La Toupie  >  Dictionnaire  >  Autodéfense intellectuelle

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Autodéfense intellectuelle


"Si nous avions un vrai système d'éducation, on y donnerait des cours d'autodéfense intellectuelle."
Noam Chomsky


Définition d'autodéfense intellectuelle


Etymologie d'autodéfense : composé du grec autos, soi-même, et du latin defensa, défense, protection, dérivé de defendere, défendre, protéger, écarter, éloigner, repousser, tenir loin.

L'autodéfense (ou auto-défense) est la défense ou la réaction d'un individu ou d'un groupe réalisée par ses propres moyens face à une agression ou un danger, sans faire appel aux moyens habituels (police, armée, services de sécurité, etc.).
Exemples : les techniques d'autodéfense, les armes d'autodéfense.
Synonymes : self-défense, autoprotection.


L'expression autodéfense intellectuelle désigne une attitude critique vis-à-vis de toute affirmation ou information pour se protéger contre ce qui pourrait être une agression contre l'intégrité intellectuelle.
Synonyme : pensée critique.

Ces agressions peuvent prendre de multiples formes :
L'autodéfense intellectuelle nécessite l'utilisation des outils appropriés à l'exercice de l'esprit critique. Exemples :
  • langage (connaissance du sens des mots),
  • rhétorique (connaissance des figures de style),
  • logique,
  • probabilités,
  • statistique (collecte, traitement et interprétation de données, de graphiques),
  • zététique et méthodes de raisonnement scientifique,
  • rasoir d'Ockham,
  • etc.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page