La Toupie  >  Dictionnaire  >  Critique, raisonnement critique

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Critique

Raisonnement critique


"La crédulité est un signe d'extraction : elle est peuple par essence. Le scepticisme, l'esprit critique est l'aristocratie de l'intelligence."
Les frères Goncourt - Journal, tome 1, 24 mai 1861


Définition de critique et raisonnement critique


Etymologie : du latin criticus, critique, du grec ancien kritikos, capable de discernement, de jugement, dérivé du verbe krinein, séparer, choisir, décider, discerner.

Adjectif

L'adjectif critique qualifie :
  • ce qui annonce une crise, un changement en bien ou en mal, ce qui est relatif à une crise, ce qui présente un danger; notamment en médecine et pour les phénomènes naturels.
    Exemples : des signes critiques, une phase critique, une situation critique.
    En particulier :
    • dans la vie de l'homme. Exemple : un âge critique.
    • en physique ou chimie, ce qui est relatif à un seuil avant un changement important, une discontinuité. Exemples : vitesse critique, température critique, masse critique.
    Synonymes : alarmant, crucial, dangereux, décisif, risqué.

  • ce qui est essentiel, déterminant, ce qui mène à un changement majeur.
    Exemple : un moment critique.

  • ce qui est de nature à juger quelque chose, à la passer au crible du jugement, à donner une appréciation, de manière analytique, parfois de manière polémique et sans complaisance.
    Exemples : un essai critique, un commentaire critique, un esprit critique, une pensée critique, un raisonnement critique.

  • en parlant de quelqu'un, qui a la capacité ou le pouvoir de juger autrui ou quelque chose à sa juste valeur, d'en distinguer les mérites ou les défauts.
    Exemple : un lecteur ou un spectateur critique.

  • par extension, en parlant des facultés intellectuelles, ce qui n'accepte pas sans contrôle ou vérification :
      - la réalité d'un fait ou d'un phénomène,
      - une affirmation, une idée ou une opinion.
    Exemples : un esprit critique, une pensée critique, un sens critique, une intelligence critique.

  • celui qui conteste et ergote systématiquement.

Nom commun

Au féminin, la critique est :
  • la capacité à porter une appréciation, un jugement sur quelque chose ou sur quelqu'un, à sa juste valeur, notamment sur les oeuvres de l'esprit et la production artistique.
    Exemples : la critique est aisée mais l'art est difficile, la critique cinématographique.
    Synonymes : jugement, discernement.

  • un examen raisonné et objectif visant à relever les qualités et les défauts de quelque chose ou de quelqu'un et conduisant à un jugement de valeur.
    Exemples: réaliser la critique d'un essai, regretter une critique partiale.
    Synonymes : analyse, appréciation, avis, évaluation.

  • un jugement négatif porté sur quelqu'un ou quelque chose, ses actes, ses défauts, ses imperfections. Exemple : son discours a provoqué une avalanche de critiques.
    Synonymes : blâme, avis négatif, contestation, reproche.

  • l'ensemble des personnes qui, dans un domaine littéraire ou artistique donné, exerce la critique.
    Exemple : son livre a été encensé par la critique.

  • avec un sens péjoratif, la tendance exagérée à relever les défauts et les imperfections.

Dans les domaines littéraire ou artistique, un critique, au masculin, est une personne spécialisée dans l'exercice de la critique, qui examine les oeuvres d'autrui et porte un jugement de valeur, en fonction d'une grille d'analyse systématique.
Exemples : un critique de cinéma, un critique d'art.

Raisonnement critique

Le raisonnement critique consiste à critiquer et à rejeter une thèse, une idée ou une opinion opposée à celle du locuteur. Ce dernier démontre les failles ou incohérences de l'argumentation adverse ou met en évidence ses aspects négatifs.

Ce type de raisonnement s'appuie sur une analyse attentive de la structure de l'argumentation, de ses prémisses, des données utilisées ou manquantes, du processus conduisant à la conclusion, des conséquences et contradictions engendrées, des biais cognitifs décelés, etc.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page