La Toupie  >  Dictionnaire  >  Réseaucratie

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Réseaucratie



Définition de réseaucratie


Etymologie : composé du mot réseau et du suffixe -cratie, issu du grec ancien kratos, pouvoir, autorité.

En sociologie, le terme réseaucratie désigne une organisation de la société dans laquelle ceux qui détiennent le pouvoir font partie d'un réseau social qui, outre une entraide, permet d'avoir un accès privilégié à l'information pertinente, de connaître les bons intermédiaires pour obtenir un emploi ou de bénéficier de passe-droits.

Ce néologisme est utilisé essentiellement comme un argument critique du système politique ou social qui met en exergue l'influence et le rôle, réels ou supposés, des réseaux sociaux dans la constitution les élites politico-économiques et dans leur mode de fonctionnement. Il sert à dénoncer les situations de rente que forment ces réseaux où règne la cooptation et où les relations personnelles sont plus importantes que les compétences.

Exemples de réseaux ou groupes sociaux, objets de critiques, de polémiques ou de théories du complot, pouvant être qualifiés de réseaucratie.
  • les patrons du CAC 40,
  • les anciens élèves de grandes écoles (ENA, Ecole polytechnique, HEC, etc.),
  • les francs-maçons,
  • etc.

Ce fonctionnement en réseau est parfois accusé de conduire à une sorte d'oligarchie endogame [*], d'être responsable de la situation économique actuelle par conformisme et conservatisme, et de ne chercher qu'à perpétuer les emplois au sein de ce réseau.



Notes :
* L'endogamie est l'obligation de se marier à l'intérieur de son groupe tribal.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page