La Toupie  >  Dictionnaire  >  Boycott

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Boycott


"Les consommateurs détiennent un pouvoir dont ils usent trop peu. Ainsi du boycott, qui pourrait être organisé sur la base de la mobilisation des opinions, grâce à la reconnaissance au niveau international d'une "clause de sauvegarde" quand leurs intérêts sociaux, environnementaux et sécuritaires sont menacés."
Jacques Rigaudiat - Le nouvel ordre prolétaire, 2007


Définition de boycott


Etymologie : éponyme du nom de Charles Cunningham Boycott (1832-1897), régisseur dans le comté de Mayo en Ireland, à qui la "Ligue agraire" infligea, en 1879, un blocus parce qu'il ne voulait pas baisser les loyers de ses fermiers pendant la Grande Famine. Cette action le conduisit à la ruine. En France, le mot boycott tend à remplacer boycottage.

Un boycott est une entente volontaire visant à infliger un dommage financier ou moral à un individu, à une entreprise ou à un pays, par le refus systématique d'acheter ses marchandises, d'entretenir des relations (sociales, culturelles, économiques) ou de participer à un évènement public, à une élection. L'objectif de ce refus collectif est d'exercer des représailles ou de faire pression sur la cible pour qu'elle réponde à une demande précise.

Les entreprises peuvent être très sensibles aux appels à boycott, pas seulement à cause de la baisse des ventes, mais pour l'impact sur leur image de marque.

Exemple des raisons d'appel à boycott :
  • politique (Ex : boycott des Jeux olympiques de Moscou par les Américains en 1980 pour protester contre la guerre en Afghanistan),
  • conditions de fabrication jugées injustes (travail d'enfants, exploitation des ouvriers),
  • non-respect des droits de l'homme,
  • non-respect des droits sociaux,
  • délocalisation et fermeture d'usine (ex : Danone),
  • pollution,
  • risque sanitaire (ex : OGM),
  • élections truquées,
  • philosophiques ou religieuses (ex : boycott d'un film)
  • etc...
Un boycott est d'autant plus efficace qu'il sait utiliser les moyens modernes de communication et rallier les médias à la cause qu'il défend. Il peut parfois s'étaler sur plusieurs années. A l'inverse une simple menace de boycott peut parfois conduire à de rapides résultats.

Termes connexes : mise en quarantaine, embargo.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page