La Toupie  >  Dictionnaire  >  Bilatéral, Bilatéralisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Bilatéral, Bilatéralisme



Définition de bilatéral et du bilatéralisme


Etymologie : composé du préfixe bi-, du latin bis, deux fois, de litéral, du latin lateralis, qui se rapporte au côté, et du suffixe -isme, servant à former des mots correspondant à une attitude, un comportement, une doctrine, un dogme, une idéologie ou une théorie.

Bilatéral

L'adjectif bilatéral qualifie ce qui :
  • possède deux côtés symétriques, ce qui est relatif à deux côtés.
    Exemple : un stationnement bilatéral.

  • a lieu entre deux parties.
    Exemple : un pacte bilatéral.

  • en droit, est réciproque et implique des obligations aux deux parties contractantes.
    Exemples : un contrat bilatéral en droit civil, un traité bilatéral en droit international.
    Synonyme, en droit civil : synallagmatique.

  • en médecine, affecte simultanément les deux parties d'un organe ou d'un corps.
    Exemple : une myopie bilatérale.

Bilatéralisme

En politique, le bilatéralisme est la doctrine qui privilégie des relations internationales basées sur des accords ou des échanges bilatéraux entre les Etats.
Antonyme : multilatéralisme

Depuis les années 1990, le bilatéralisme a tendance à se développer en réaction aux lenteurs des négociations ayant pour but de libéraliser le commerce international sous la conduite de l'OMC (Organisation mondiale du commerce). Il a souvent pour objectif de contourner les blocages dus au multilatéralisme. Cependant, il génère une multiplication des règles et des normes pouvant freiner le commerce mondial.

Outre la libéralisation du commerce des marchandises, les accords bilatéraux peuvent porter sur de multiples sujets :


Accueil     Dictionnaire     Haut de page