La Toupie  >  Dictionnaire  >  Libéralisation

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Libéralisation



Définition de libéralisation


Etymologie : de libéraliser, venant du latin liberalis, généreux, noble, digne d'une personne libre.


La libéralisation est l'action de libéraliser, de rendre plus libéral, d'appliquer les principes du libéralisme économique. C'est aussi le fait d'être libéralisé.

La libéralisation d'un secteur économique consiste à en rendre libre l'accès de celui-ci aux différents agents économiques, privés ou publics. Cela se traduit en général par la fin du monopole d'une administration ou d'une entreprise (publique ou privée). L'arrivée de nouveaux acteurs sur un marché est censée être un moyen de stimuler la concurrence pour développer l'innovation, améliorer la qualité de service et faire baisser les prix.

La libéralisation peut conduire les pouvoirs publics à renforcer la réglementation ou la régulation d'un domaine d'activité, avec la mise en place d'autorités dites de "régulation" ayant pour mission de garantir l'équité d'accès aux services et de faire appliquer les droits et devoirs des différents acteurs.

Une politique de libéralisation bilatérale ou multilatérale consiste en un ensemble de mesures qui cherchent à favoriser les échanges commerciaux internationaux et à ouvrir les marchés à la concurrence en réduisant les tarifs douaniers, les subventions aux producteurs nationaux et à supprimer les contingentements.

Les politiques de libéralisation sont défendues par les partisans du libéralisme économique. Leurs opposants dénoncent les conséquences négatives pour les salariés et l'illusion de baisse des prix.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page