La Toupie  >  Dictionnaire  >  Fracture sociale

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Fracture sociale



Définition de fracture sociale


L'expression "fracture sociale" sert à désigner le fossé qui sépare une partie de la population socialement intégrée avec une autre constituée de personnes socialement exclues, victimes de l'exclusion sociale.

L'expression a été créée en 1985 par le philosophe et sociologue Marcel Gauchet, dans "Le désenchantement du monde" (Gallimard) pour exprimer l'idée du mur qui se dresse "entre les élites et les populations" :
    "Il est devenu indécent d'en parler [de la lutte des classes], mais ce n'est pas moins elle qui resurgit là où on ne l'attendait pas pour alimenter la poussée électorale continue de l'extrême droite (...) Un mur s'est dressé entre les élites et les populations, entre une France officielle, avouable, qui se pique de ses nobles sentiments, et un pays des marges, renvoyé dans l'ignoble, qui puise dans le déni opposé à ses difficultés d'existence l'aliment de sa rancoeur."
Le thème de la fracture sociale a été utilisé et lancé dans les médias par Jacques Chirac dans sa campagne pour l'élection présidentielle de 1995. Il mettait en lumière la fin de la mobilité sociale en France, provoquée par l'insécurité économique et l'incertitude de l'avenir, ainsi que les risques de troubles dans les banlieues.

Par analogie, l'expression "fracture numérique" désigne le fossé qui sépare deux populations, l'une disposant d'équipements informatiques et d'un accès à Internet et l'autre non.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page