La Toupie  >  Dictionnaire  >  Extrême droite

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Extrême droite


"L'extrême-droite, ce sont de fausses réponses à de vraies questions."
Laurent Fabius - L'heure de vérité - 5 Septembre 1984


Définition de l'extrême droite


L'expression "extrême droite" désigne l'ensemble des partis et mouvements politiques qui défendent des idées et des valeurs de droite en s'appuyant sur un nationalisme et un traditionalisme très marqués, en les formulant de manière radicale notamment à l'encontre des tendances politiques libérales ou socialistes. Son autoritarisme et son hostilité aux principes démocratiques peuvent conduire certains mouvements d'extrême droite à faire preuve de violence, voire de terrorisme pour imposer leurs vues.

Les mouvements d'extrême droite sont aussi caractérisés par différentes manifestations de xénophobie, pouvant aller jusqu'au racisme, faisant des étrangers leurs boucs émissaires. Ils dénoncent fréquemment les objectifs conspirationnistes de la franc-maçonnerie et du prétendu "lobby juif".


Selon Michel Winock, historien français, les discours de l'extrême droite répondent à neuf caractéristiques :
  • la haine du présent, considéré comme une période de décadence ;
  • la nostalgie d'un âge d'or ;
  • l'éloge de l'immobilité, conséquence du refus du changement ;
  • l'anti-individualisme, conséquence des libertés individuelles et du suffrage universel ;
  • l'apologie des sociétés élitaires, l'absence d’élites étant considérée comme une décadence ;
  • la nostalgie du sacré, qu'il soit religieux ou moral ;
  • la peur du métissage génétique et de l’effondrement démographique ;
  • la censure des mœurs, notamment la liberté sexuelle et l'homosexualité ;
  • l'anti-intellectualisme, les intellectuels n’ayant aucun contact avec le monde réel (Poujadisme).

Les mouvements de l'extrême droite prennent des formes très variables, allant de partis siégeant à l'extrême droite de l'hémicycle (c'est l'extrême droite parlementaire. Ex : Front National), à des groupuscules insurrectionnels pouvant être violents ou partisans du néonazisme, admirateur du IIIème Reich.

L'appellation "extrême droite" est réfutée par certains partis pour le risque d'amalgame avec l'extrémisme.

Exemples de courants de l'extrême droite :


Accueil     Dictionnaire     Haut de page