La Toupie  >  Dictionnaire  >  Amalgame

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Amalgame


"Tout être humain est un amalgame complexe formé de l'enseignement reçu, des événements vécus et des prédispositions génétiques particulières à son clan, sa famille, son pays, leurs traditions et leurs ancêtres."
Alice Parizeau - 1930-1990 - Une Femme, 1991


Définition d'amalgame


Etymologie du latin médiéval amalgama, mélange d'un métal avec du mercure, issu de l'arabe amal al-djam'a, fusion, union charnelle. Autre origine possible : du grec ama, ensemble, et gamein, marier.

Un amalgame est :
  • une combinaison du mercure avec un autre métal. Synonyme : alliage.
  • un alliage d'argent-étain utilisé par les dentistes pour obturer une cavité dentaire.
  • un mélange, une réunion de choses ou de personnes hétérogènes, hétéroclites, qui ne s'accordent pas nécessairement ou parfois contraires. Synonyme : agglomérat
  • en langage militaire, réunion dans une même unité de combat de troupes d'origines diverses.
  • au sens figuré, confusion délibérée d'idées ou de concepts distincts afin de discréditer une personne ou un groupe. Synonyme : confusion.

En politique, un amalgame est un procédé de langage qui consiste à assimiler abusivement des personnes, des groupes ou des idées dans le but de discréditer un adversaire, un groupe ou une population. C'est le cas, par exemple, lorsqu'on associe intentionnellement et injustement des personnes contemporaines ou des idées à des régimes ou groupes du passé, unanimement reconnus pour leur nocivité ou dangerosité.

L'amalgame est une forme de manipulation ou de diversion qui provoque une réaction immédiate de la part de ceux à qui est adressé le message et évite de procéder à un examen plus approfondi d'un problème en "noyant le poisson".

Exemples de termes utilisés pour déconsidérer des hommes, des groupes ou des mouvements politiques :
Exemples d'amalgames utilisés à des fins politiciennes :


Accueil     Dictionnaire     Haut de page