La Toupie  >  Dictionnaire  >  Poujadisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Poujadisme



Définition du poujadisme


Etymologie : du nom de Pierre Poujade.

Le poujadisme est le nom donné à un mouvement corporatiste et populiste de droite, apparu au début des années 1950 en France.

Le mouvement s'est fédéré autour de Pierre Poujade (1920-2003), homme politique français, fondateur de l'Union de Défense des Commerçants et Artisans (UDCA). Il visait à défendre les intérêts des petits commerçants et des artisans confrontés à la modernisation de l'après Seconde Guerre mondiale et à la pression fiscale.

Hostile à l'Europe du Traité de Rome, antiparlementaire et nationaliste, le poujadisme condamnait l'inefficacité du parlementarisme tel qu'il existait sous la IVe République ainsi que le système fiscal oppressant. Entre 1956 et 1958, le groupe parlementaire "Union et Fraternité françaises" (UFF) se substitua à l'UDCA.

Le poujadisme qui prétendait dépasser le clivage droite / gauche a rassemblé un électorat lassé de l'instabilité et de l'impuissance de la IVe République. Jean-Marie Le Pen fut élu député poujadiste en 1956 avant d'être exclu de l'UFF en 1957. Le poujadisme disparaît presque totalement après la mise en place de la Ve République.

De nos jours, par extension, le terme "poujadisme" est utilisé pour désigner une attitude démagogique en faveur des petits commerçants, un corporatisme revendicatif, une opposition à l'évolution économique et sociale, un discours antiparlementariste, voire d'extrême droite. Il est considéré souvent comme un "conservatisme petit-bourgeois".



Accueil     Dictionnaire     Haut de page