La Toupie  >  Dictionnaire  >  Hyperprésidence, hyperprésident

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Hyperprésidence, hyperprésident



Définition de l'hyperprésidence, hyperprésident


L'"hyperprésidence" est un néologisme popularisé par la presse, soit avec admiration, soit avec agacement, pour qualifier le style du Président Nicolas Sarkozy et la façon dont il conduit la première partie de son mandat après son élection à la présidence de la République en mai 2007.

Elle se caractérise par une "hyperactivité" du Président de la République qui :
  • est présent sur tous les dossiers à la fois, sur tous les fronts,
  • s'occupe de tout lui-même,
  • centre son action sur l'immédiateté,
  • est omniprésent dans les médias avec un agenda sans temps mort et une multiplication des évènements et des discours ne laissant pas le temps du recul,
  • fait passer son statut particulier avant son statut de Président,
  • affaiblit le rôle des ministres et du Premier_ministre par le poids politique donné aux conseillers qui l'entourent à l'Elysée.

L'"hyperprésidence" de Nicolas Sarkozy n'a pas permis au Parlement de prendre toute la mesure de son nouveau rôle censé être revalorisé par la révision constitutionnelle de 2008. Dans les faits, le passage du septennat au quinquennat depuis 2002 limite les initiatives des députés dont l'élection intervient juste après celle du Président.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page