La Toupie  >  Dictionnaire  >  Sarkozysme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Sarkozysme


"L'idéologie sarkozyste est tout sauf nouvelle. Prêtant à la "mobilité parfaite", autant de vertus qu'à la "concurrence pure et parfaite" censée supprimer toutes les "barrières à l'entrée" sur les marchés, le libéralisme a systématisé l'apologie de l'individualisme compétitif visant à l'appropriation des positions sociales valorisées tout en travaillant à diffuser une perception très optimiste des possibilités de quitter sa classe."
Patrick Massa - Le mythe méritocratique dans la rhétorique sarkozyste : une entreprise de démoralisation - Contretemps n°20


Définition du sarkozysme


Etymologie : dérivé du nom du Président de la République, Nicolas Sarkozy.

Un sarkozyste est un partisan de Nicolas Sarkozy.

Le sarkozysme (ou sarkozisme) est le nom donné à la politique de Nicolas Sarkozy, que ce soit avant ou après l'élection présidentielle de 2007. Le terme n'a pas de définition précise, mais il est suffisamment explicite pour que chacun le comprenne lorsqu'il est utilisé.

Les partisans de Nicolas Sarkozy y voient :
  • une nouvelle façon de faire de la politique,
  • une politique de rupture afin de mettre en phase la vie politique avec la société,
  • un pragmatisme actif pour s'adapter aux réalités,
  • des nouvelles relations avec les Français,
  • une politique d'ouverture, en particulier au début du mandat présidentiel.

Pour certains observateurs comme Jacques Marseille (économiste libéral) ou Alain Duhamel (journaliste) le sarkozysme est un mélange de bonapartisme moderne et de pragmatisme. D'autres, comme Pierre Giacometti, considèrent que les valeurs clés du sarkozysme sont le travail, la nation et le volontarisme, associées à une forme de culte de la personnalité. Il est parfois comparé au berlusconisme.

Pour les opposants à Nicolas Sarkozy, les caractéristiques du sarkozysme sont :
Pour Jean-Paul Huchon, président de la Région Ile de France", le sarkozysme se définit comme étant "une collusion entre la nouvelle aristocratie de la finance et de l'argent et l'élite culturelle et les médias". [...] "Mais il faut ajouter à la définition du sarkozysme, une pointe de vulgarité". [...] c'est-à-dire "une absence de culture et au fond des jugements à l'emporte-pièces". (10/01/2010)



Accueil     Dictionnaire     Haut de page