La Toupie  >  Dictionnaire  >  Transition énergétique

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Transition énergétique



Définition de la transition énergétique


Le concept de transition énergétique, créé en Allemagne par l'Öko-institut dans les années 1980, désigne la phase de transformation qui doit permettre de passer progressivement d'un système énergétique basé essentiellement sur les énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz naturel, matières radioactives), qui sont par nature limitées, à des sources énergétiques moins centralisées, diversifiées et renouvelables (éolien, solaire, hydraulique, géothermique, marémotrice, biomasse, etc.).

Cette transition est indissociable de l'efficacité et de la sobriété énergétique (moteurs, ampoules électriques, bâtiments mieux isolés, etc.) et concernera presque toutes les activités humaines (transports, industries, éclairage, chauffage, etc.).

La transition énergétique est rendue indispensable en raison de :
  • l'épuisement inéluctable des ressources fossiles,
  • la lutte contre le réchauffement climatique provoqué par les gaz à effet de serre provenant majoritairement de la combustion du charbon, du pétrole et du gaz naturel,
  • la pollution et ses conséquences sur l'environnement et la santé humaine de l'exploitation et de l'utilisation des énergies fossiles.
A cela, s'ajoute, pour les partisans de la sortie du nucléaire, les risques liés à la sécurité et au vieillissement des centrales nucléaires.

La transition énergétique est l'une des composantes de la transition écologique et l'un des enjeux majeurs du développement durable ou soutenable. Elle se décline de manière différente selon les pays. Elle contribuera aussi à sécuriser les approvisionnements en énergie et à accroître l'indépendance énergétique des pays disposant de peu de ressources fossiles. Elle permettra également de réduire les tensions géopolitiques dues aux inégalités dans la répartition des ressources fossiles dans le monde.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page