La Toupie  >  Dictionnaire  >  Récupération politique

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Récupération politique



Définition de la récupération politique


Etymologie : récupération, du latin recuperatio, action de recouvrer, recouvrement, venant de recupero, rentrer en possession de, recouvrer, reprendre, regagner, ramener à soi.

La récupération est :
  • l'action de récupérer, de recueillir quelque chose et le résultat de cette action,
  • le fait d'être récupéré ou de récupérer, de détourner ou d'être détourné de son but,
  • le recyclage.

Par analogie, la récupération est un procédé qui consiste à déformer les idées ou les discours d'une autre personne afin de justifier ses propres idées.

La récupération politique est l'utilisation du procédé ci-dessus par un parti, un mouvement ou un homme politique. Elle consiste à exploiter le propos d'un adversaire ou d'un expert, un fait divers, un hasard de calendrier, un évènement médiatisé, pour le présenter comme une preuve venant étayer son propre discours et en tirer profit.
Exemples : utilisation de faits divers d'agressions contre des personnes qui font la une de l'information, pour mettre en avant des idées sécuritaires.

La récupération politique est une forme de manipulation puisque qu'elle utilise un ou quelques évènements particuliers afin de les généraliser à un ensemble, ce qui est un raisonnement erroné mais qui peut influencer ceux qui s'y laissent prendre. Elle peut aussi consister à détourner le sens des propos d'une personne faisant référence dans un domaine donné et à les utiliser comme argument d'autorité (remplacement d'un raisonnement par un recours aux conclusions d'une personne évoquée comme faisant autorité sur un sujet).



Accueil     Dictionnaire     Haut de page