La Toupie  >  Dictionnaire  >  Marianne

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Marianne




Définition de Marianne


Etymologie : cf deuxième paragraphe.

Marianne est la représentation allégorique de la République française, symbole de la mère patrie, à la fois combattante, fière, nourricière et protectrice. Elle incarne les valeurs républicaines françaises contenues dans la devise : "Liberté, Égalité, Fraternité" et prend l'apparence d'une jeune femme coiffée d'un bonnet phrygien.
Marianne a survécu aux 5 Républiques et son buste orne toutes les mairies de France.


Pourquoi le nom de Marianne ?

L'authentification de la signification de ce prénom est récente et date de moins de vingt ans. Elle a été établie par les historiens lors du congrès de Puylaurens, dans le Tarn, en 1989 qui indique le berceau occitan pour ce symbole de la République. On attribue le nom à Guillaume Lavabre de Puylaurens, qui écrivit la chanson révolutionnaire à l'avènement de la République, la "Garisou de Mariano" (la guérison de Marianne) en référence aux filles du peuple qui portaient généralement ce nom en tant que servantes chez les nobles. Cette attribution du nom de Marianne à la République est ainsi un curieux et inattendu consensus entre les révolutionnaires républicains d'une part et leurs adversaires aristocrates d'autre part; pour lesquels Marianne était un prénom méprisable et péjoratif.


Les attributs de Marianne et leurs symboles

Parmi les attributs et représentations des Marianne des Républiques successives, on trouve généralement :
  • Le bonnet phrygien avec la cocarde tricolore, symbole de la liberté et de la République combattante. Le bonnet phrygien était porté par les esclaves et les prisonniers perses de l'Antiquité. Il était également porté par les galériens amenés à Paris lors de la Révolution et repris par les sans-culottes sous le nom de bonnet rouge.
  • La couronne d'épis de blé qui symbolise le pouvoir et la République modérée, préférée un temps au bonnet phrygien après 1871.
  • La cuirasse, symbole d'inviolabilité, recouvrant parfois la poitrine.
  • Le lion, pour la force et le courage.
  • L'étoile pour la Lumière.
  • Le triangle pour l'égalité.
On peut trouver parfois des chaînes brisées, autre symbole de la liberté et des mains croisées pour la fraternité.

Peu à peu, au cours de l'histoire, le modèle de Marianne se précise donc comme un buste de femme jeune, au visage serein, portant couronne d'épis ou bonnet phrygien. Elle remplace à l'avènement de la IIIe République les bustes de Napoléon III et toutes les mairies et parfois les écoles de la République se dotent d'une Marianne. Depuis quelques décennies, certains bustes sont à l'effigie de Brigitte Bardot, Mireille Mathieu, Catherine Deneuve, Inès de la Fressange, Létitia Casta et plus récemment, Evelyne Thomas.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page