La Toupie  >  Dictionnaire  >  Consensus

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Consensus


"Le consensus "humanitaire" a la même utilité que les "débats" entre journalistes. Ils brassent du vent pour détourner l'orage."
Serge Halimi - Les nouveaux chiens de garde, 2005


Définition de consensus


Etymologie : du latin consensus, accord, adhésion, unanimité.

Un consensus est un accord tacite ou explicite entre plusieurs personnes, ou entre plusieurs textes, sur un sujet déterminé. C'est un processus de recherche du consentement le plus large, sans recourir à un vote formel préalable, au moyen de discussions, en dépassant les blocages et les clivages entre des positions différentes, voire divergentes, pour arriver à un compromis acceptable. Il permet de ne faire apparaître ni les objections, ni les abstentions.
Synonymes : accord, entente, concorde, modus vivendi.

Le consensus est dit :
  • parfait ou absolu s'il ne recueille aucune opposition,
  • simple s'il bénéficie d'une large majorité.
Le terme consensus est également utilisé pour désigner la convergence d'opinions ou de sentiments d'une forte majorité de la population, de l'électorat.
Exemple : le consensus social, qui fait en sorte que la très grande majorité des individus composant une société accepte et se conforme à un ensemble de règles de conduite, rendant possible la vie en commun.

Un consensus mou désigne, de manière péjorative, un accord peu explicite, basé sur des concepts flous, qui évite les conflits, mais ne satisfait réellement aucune des parties.

En droit, un accord consensuel est un accord, un contrat formé par le seul constat du consentement des différentes parties.

En physiologie, un consensus est l'interdépendance de plusieurs organes dans l'accomplissement d'une fonction vitale.

On appelle parfois dissensus l'échec d'une recherche de consensus ou l'attitude consistant à opposer les différentes opinions sans chercher à les rapprocher.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page