La Toupie  >  Dictionnaire  >  Patrie

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Patrie


"On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels."
Anatole France - 1844-1924


Définition de patrie


Etymologie : du latin pater, père.

La patrie est la terre des ancêtres, le pays d'où l'on est originaire et qui nous est cher, la nation ou la communauté politique à laquelle on appartient. C'est le pays dont on se sent étroitement et affectivement lié par l'histoire, la langue, la culture, les traditions, les habitudes de vie.

Dans le régime de Vichy, de 1940 à 1944, la Patrie, "valeur suprême, inconditionnelle, irréfléchie", terre des morts, lieu de communion du peuple réuni, était le troisième terme de la devise officielle : "Travail, Famille, Patrie".

Le patriote est celui qui aime son pays et est prêt à le servir.

Dans un sens plus restreint, la patrie est la région, la localité où l’on est né.

Au sens figuré, la patrie désigne le pays où une discipline artistique, scientifique ou littéraire s'est particulièrement développée et est en honneur.
Exemples : la patrie des arts, la patrie de la philosophie.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page