La Toupie  >  Dictionnaire  >  Discernement

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Discernement


"Après l'esprit de discernement, ce qu'il y a au monde de plus rare, ce sont les diamants et les perles."
Jean de La Bruyère - 1645-1696 - Les Caractères, Des jugements


Définition de discernement


Etymologie : du verbe discerner, issu du latin discernere, séparer, mettre à part, distinguer.

Le discernement est l'action de discerner :
  • de séparer, de mettre à part,
  • de distinguer quelque chose au moyen de la vue ou d'un autre sens.
Synonymes : distinction, identification.


Au sens figuré et par extension, le discernement est l'aptitude, donnée à l'esprit ou acquise par l'expérience, qui permet :
  • de bien apprécier les choses, de les juger avec clarté, avec justesse, selon leur nature et à leur juste valeur,
  • de distinguer le vrai du faux, ce qui est "bien" de ce qui est "mal"
  • d'apprécier les qualités et les défauts d'une personne.
Exemples : Un manque de discernement m'a conduit à mal le juger. Agir sans discernement.
Synonymes : entendement, appréciation, compréhension, bon sens, jugement, intelligence, perspicacité, clairvoyance, jugeote (familier), sagesse, sagacité.
Antonyme : aveuglement.


L'âge de discernement est l'âge auquel un enfant est à même de distinguer le bien du mal et, par conséquent, est tenu responsable de ses actes. En France, la loi ne fixe pas l'âge de discernement. Celui-ci fait l'objet d'une appréciation subjective de la part des magistrats qui, en général, le fixent à 13 ans.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page