La Toupie  >  Dictionnaire  >  Cognition

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Cognition



Définition de cognition


Etymologie : du latin cognitio, action de connaitre, dérivé de cognoscere, chercher à savoir, s'enquérir; prendre connaissance, par les yeux ou par ouï-dire.

On appelle cognition la faculté de connaître et par extension la connaissance elle-même (mais terme peu usité dans ce sens). La cognition englobe l'ensemble des processus mentaux qui ont trait à la fonction de connaissance et qui permettent l'acquisition du savoir. Ces processus, qui sont des fonctions cognitives orchestrées par le cerveau, recouvrent :
  • le langage,
  • la mémorisation,
  • le raisonnement,
  • l'apprentissage,
  • l'intelligence,
  • le jugement,
  • la résolution des problèmes,
  • la prise de décision,
  • l'attention,
  • la prise de conscience des émotions,
  • la perception de l'environnement,
  • etc.

La définition exacte du terme "cognition" et des processus qui l'accompagnent est encore l'objet de nombreux débats parmi les scientifiques.

Les processus de cognition doivent être différenciés des processus mentaux qui correspondent à la fonction affective, objet de la psychologie dynamique.

Cognitif

L'adjectif "cognitif" qualifie ce qui est relatif à la cognition, à la faculté de connaître, qui concerne les moyens et processus d'acquisition des connaissances.
Exemples : activité cognitive, biais cognitif, fonction cognitive.

Nées dans les années 1950, les sciences cognitives sont constituées d'un vaste ensemble de disciplines scientifiques qui étudient les processus de cognition :
  • la linguistique,
  • la psychologie,
  • la philosophie,
  • les neurosciences,
  • l'anthropologie,
  • les mathématiques appliquées à la modélisation des fonctions mentales,
  • l'intelligence artificielle (en informatique).



Accueil     Dictionnaire     Haut de page