La Toupie  >  Dictionnaire  >  Apolitisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Apolitisme


"L'apolitisme conduit, naturellement, à une sympathie vis-à-vis de la politique conservatrice. Le jour de l'élection, si l'apolitique ne s'abstient pas, il vote de préférence pour le candidat qui fait le moins peur, par conséquent pour le défenseur du régime tel qu'il est."
Alfred Sauvy - Mythologie de notre temps, 1971


Définition de apolitisme


Etymologie : composé du préfixe privatif grec a-, pas, sans, et du grec politikos, de la cité, avec le suffixe -isme, servant à former des mots correspondant à une attitude, un comportement, une doctrine, un dogme, une idéologie ou une théorie.

L'apolitisme est une attitude ou une posture apolitique qui peut prendre diverses formes:
  • Le refus, pour diverses raisons, de tout engagement politique.
    • L'apolitisme est souvent présenté par certaines organisations (ONG ou organisations internationales) comme une preuve de leur indépendance.
      Exemple : Dans le domaine humanitaire il permet à des organisations, comme la Croix-Rouge par exemple, d'avoir accès à des camps de prisonniers de guerre.
    • Il permet d'éviter les divisions et les conflits au sein d'une petite communauté.
      Exemples : listes apolitiques aux élections municipales dans les petites communes.

  • Le désintérêt par rapport à la vie politique.

  • L'absence d'opinion partisane. Cette attitude peut, par exemple résulter d'un phénomène de saturation médiatique par les débats électoraux ou la difficulté à appréhender la complexité de la société actuelle.

L'apolitisme est souvent associé à la neutralité.

Plus rarement, l'apolitisme est une doctrine qui prône le non-exercice des droits civiques par les citoyens. Pour les épicuriens, dans la quête du plaisir, le retrait de la vie politique était un moyen d'éviter des tracas inutiles et de contribuer ainsi à réduire les souffrances de l'âme.


Exemples de critiques faites à l'apolitisme :
  • toutes les actions ayant un impact sur la vie de la société sont par nature politiques,
  • c'est une manière de se situer politiquement en abandonnant la politique aux autres,
  • c'est un moyen de faire avancer certaines idées politiques de manière dissimulée.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page