La Toupie  >  Dictionnaire  >  Analphabétisme, alphabétisation

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Analphabétisme, alphabétisation


"Le processus même d'alphabétisation donne le sentiment que naît un monde où tous les groupes sociaux, tous les individus ont quelque chose en commun, au-delà des différences de statut économique. On peut à la rigueur dire que l'alphabétisation "est" la naissance de la démocratie en tant qu'égalité des conditions."
Emmanuel Todd - Après la démocratie


Définition de l'analphabétisme et l'alphabétisation


Etymologie : au grec an, préfixe privatif, et d'alphabet, composé du grec alpha, "a" et bêta, "b".

Analphabétisme

L'adjectif analphabète qualifie une personne qui ne sait ni lire ni écrire, parce qu'elle ne l'a jamais appris.

L'analphabétisme désigne l'état d'une personne analphabète. Il se distingue de l'illettrisme qui est la situation de ceux à qui l'on a appris à lire et à écrire, mais qui n'en maîtrisent pas l'usage.

Définition de l'analphabétisme par l'UNESCO :
    En 1958, une personne analphabète est une "personne incapable de lire et d'écrire, en le comprenant, un exposé bref et simple de faits en rapport avec la vie quotidienne".

    En 1962, l'Unesco fait de l'alphabétisation un outil au service du développement économique en introduisant la notion d'analphabétisme fonctionnel. Une personne n'est plus fonctionnellement analphabète lorsqu'elle "a acquis les connaissances et compétences indispensables à l'exercice de toutes les activités où l'alphabétisation est nécessaire pour jouer efficacement un rôle dans son groupe et sa communauté et dont les résultats atteints en lecture, en écriture et en arithmétique sont tels qu'ils lui permettent de continuer à mettre ces aptitudes au service de son développement propre et du développement de la communauté et de participer activement à la vie de son pays."

Alphabétisation

Le verbe alphabétiser signifie apprendre la lecture et l'écriture à une population analphabète.

L'alphabétisation est le fait d'alphabétiser et le résultat de cette action. Elle consiste en un processus d'apprentissage qui permet à une personne ou à un groupe social analphabète d'acquérir la lecture et l'écriture, souvent accompagné de l'enseignement des bases du calcul.
L'utilisation de ce terme est, en général, restreinte à l'enseignement des adultes.
Exemple : une campagne d'alphabétisation des adultes.

Le 8 septembre est, à l'initiative de l'Unesco, la Journée internationale de l'alphabétisation.

Le taux d'alphabétisation est le pourcentage d'une population d'adultes qui savent lire et écrire. Il est utilisé comme l'une des composantes de l'Indicateur de développement humain.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page