La Toupie  >  Dictionnaire  >  Littératie, translittératie

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Littératie, translittératie



Définition de littératie


Etymologie : de l'anglais literacy, alphabétisme.

Dans le domaine de l'éducation et de la didactique, on appelle littératie (ou parfois littéracie) les connaissances et les apprentissages fondamentaux qui permettent de préparer un élève à être autonome pour évoluer dans une société de culture écrite.

Le terme littératie, calqué sur l'anglais litteracy, a été retenu par l'OCDE, alors que d'autres termes ou expressions avaient été proposés : littérisme, lettrure, alphabétisation informationnelle, culture de l'information, compétence informationnelle, infocompétence, maîtrise de l'information.
L'OCDE définit la littératie comme "l'aptitude à comprendre et à utiliser l'information écrite dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d'atteindre des buts personnels et d'étendre ses connaissances et ses capacités". (rapport du 14 juin 2000 : La littératie à l'ère de l'information)
La littératie ne se limite pas à la lecture, à l'écriture et au calcul, elle est aussi la capacité à pouvoir communiquer au quotidien, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral, pour interagir dans les différents contextes de la vie en société : personnel, familial, socioculturel, professionnel.
Exemples :
  • La littératie médiatique. C'est la capacité d'une personne à aborder avec un esprit critique les informations qu'elle peut rencontrer dans les médias contemporains comme, par exemple Internet ou les réseaux sociaux. Ces compétences s'acquièrent par l'éducation aux médias.

  • La littératie numérique. C'est la capacité d'une personne à maîtriser les connaissances et les savoir-faire spécifiques aux technologies numériques (ordinateurs, tablettes numériques, téléphones mobiles intelligents, objets connectés, etc.)

Translittératie

La translittératie est un objet de recherche apparu vers 2005-2006 qui étend la littératie aux littératies informationnelle, médiatique, informatique, numérique, c'est-à-dire la capacité de lire, écrire et interagir aux moyens des différents outils, supports et de moyens modernes de communication.
L'universitaire britannique Sue Thomas la définit comme "l'habileté à lire, écrire et interagir par le biais d'une variété de plateformes, d'outils et de moyens de communication, de l'iconographie à l'oralité en passant par l'écriture manuscrite, l'édition, la télévision, la radio et le cinéma jusqu'aux réseaux sociaux".



Accueil     Dictionnaire     Haut de page