La Toupie  >  Dictionnaire  >  Polémique

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Polémique


"Le dialogue, relation des personnes, a été remplacé par la propagande ou la polémique, qui sont deux sortes de monologue."
Albert Camus - L'Homme Révolté, 1951


Définition de polémique


Etymologie : du grec ancien polemikos, qui concerne la guerre, disposé à la guerre, dérivé de polemos, guerre.

Le nom féminin polémique désigne des disputes ou des querelles donnant lieu à des échanges publics, en général par écrit, sur des questions diverses telles la politique, la littérature, la science, la philosophie, la théologie, etc. Une polémique consiste en une discussion, un débat, une controverse vive, passionnée, plus ou moins enflammée, voire violente, sur des opinions opposées.
Voltaire (1694-1778) est l'un des auteurs français qui a le plus utilisé l'art de la polémique.
Exemple : Cette déclaration du ministre a déclenché une vive polémique entre le gouvernement et l'opposition.
Synonymes : altercation, chicane, controverse, désaccord, discussion vive, dispute, querelle.

Quelques procédés pouvant être utilisés dans des polémiques : l'ironie, le sarcasme, l'attaque sur la vie privée, l'invective, la caricature, etc., sans oublier la mauvaise foi.


L'adjectif polémique qualifie ce qui appartient, ce qui est relatif à la polémique, ce qui est de l'ordre de la polémique.
Exemples : un style polémique, un livre polémique, un discours polémique qui agresse directement un adversaire
Synonyme : controversé.

Exemples de genres polémiques : le pamphlet, le libelle, la satire, la diatribe.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page