La Toupie  >  Dictionnaire  >  Intégration

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Intégration



Définition de l'intégration


Etymologie : du latin integrare, renouveler, rendre entier.

L'intégration désigne le fait d'entrer dans un tout, dans un groupe, dans un pays, etc.

Sociologie

En sociologie, l'intégration est le processus ethnologique qui permet à une personne ou à un groupe de personnes de se rapprocher et de devenir membre d'un autre groupe plus vaste par l'adoption de ses valeurs et des normes de son système social. L'intégration nécessite deux conditions :
  • une volonté et une démarche individuelles de s'insérer et de s'adapter, c'est-à-dire l'intégrabilité de la personne,
  • la capacité intégratrice de la société par le respect des différences et des particularités de l'individu.
Définition proposée par le Haut Comité à l'Intégration, qui traite notamment des questions de l'immigration et de la présence de populations étrangères sur le territoire national :
"L'intégration consiste à susciter la participation active à la société tout entière de l'ensemble des femmes et des hommes appelés à vivre durablement sur notre sol en acceptant sans arrière pensée que subsistent des spécificités notamment culturelles, mais en mettant l'accent sur les ressemblances et les convergences dans l'égalité des droits et des devoirs, afin d'assurer la cohésion de notre tissu social."
(L'intégration à la française, Rapport du Haut Comité à l'Intégration, 1993).
L'intégration se distingue de l'assimilation qui tend à faire disparaître toute spécificité culturelle.

Economie

En économie, l'intégration désigne la stratégie de regroupement d'activités au sein d'une même entreprise. Cela permet de maîtriser le savoir-faire technique, commercial ou financier pour accroître la productivité et bénéficier d'effets de synergie.

L'intégration est verticale quand le regroupement concerne les différents stades de production et de distribution d'un même type de produits ou services donnés.

L'intégration horizontale (ou concentration horizontale) est l'extension d'une entreprise qui développe son activité économique au même niveau de la chaîne de valeur que ses produits. Le but est de répartir les coûts sur une plus grande quantité de produits, de réduire les aléas par le biais de produits de substitution ou, tout simplement, d'éviter la concurrence.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page