La Toupie  >  Dictionnaire  >  Famine

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Famine


"J'ai ouï conter qu'on avait fait le procès, dans un temps de famine, à un homme qui avait récité tout haut son Pater noster; on le traita de séditieux parce qu'il prononça un peu haut : Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien."
Voltaire - 1694-1778 - Correspondance, à Madame Necker, 25 septembre 1770


Définition de famine


Etymologie : du latin fames, faim, famine, disette, manque de vivres.

La famine est le manque général de ressources alimentaires essentielles qui fait souffrir de sous-alimentation une population donnée (ville, région, pays) ou une partie de cette population. Elle peut aboutir à la mort d'une partie de ses habitants.
Synonymes : disette, faim, malnutrition, pénurie alimentaire.
NB : La disette a un degré de gravité moindre que la famine, c'est la difficulté à se procurer la nourriture ou celle-ci a un prix trop élevé.

Les causes des famines sont nombreuses :
  • nourriture disponible, mais prix trop élevé à cause d'une augmentation de la demande :
    • La pression démographique.
    • Le développement de l'alimentation carnée qui mobilise une grande quantité de céréales.
      Exemple : les biocarburants dont la production devient plus rentable avec l'augmentation des prix du pétrole.
    • La spéculation sur les denrées alimentaires.
    • Le gaspillage qui majore la demande par rapport à ce qu'elle devrait être.
  • nourriture non disponible :
    • L'urbanisation.
    • Le manque de rendement des terrains agricoles.
    • Des infrastructures insuffisantes ou défaillantes (stockage, irrigation, transport, outils, etc.).
    • Les guerres.
    • Les aléas climatiques (sécheresses, inondations, gel, grêle).
    • Les maladies affectant les récoltes.

Le terme famine est parfois utilisé pour désigner le manque de nourriture, la faim, que subit une personne en particulier.
Exemples : crier famine, un salaire de famine.
"Et si l'humble garni
Qui nous servait de nid
Ne payait pas de mine
C'est là qu'on s'est connu
Moi qui criais famine
Et toi qui posais nue"

Charles Aznavour - La Bohème, 1965

Au sens figuré, la famine est un manque durement éprouvé de quelque chose qui est considéré comme essentiel.
Exemple : la famine spirituelle.


    >>> Bibliographie : Famine

    >>> Poème : Famine (à Jean Ziegler)


Accueil     Dictionnaire     Haut de page