La Toupie  >  Dictionnaire  >  Ethnocide

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Ethnocide



Définition d'ethnocide


Etymologie : composé du grec ethnos, groupe d'êtres d'origine ou de condition commune, nation, peuple, et du suffixe -cide, venant du latin caedere, tuer, massacrer.

Néologisme apparu avec ce sens à la fin des années 1970, le terme ethnocide désigne la destruction, l'anéantissement de la culture, de la civilisation, de l'identité sociale d'une ethnie ou d'un groupe humain, sans qu'il y ait nécessairement la volonté d'éliminer physiquement ce groupe. Cette destruction est mise en oeuvre par un autre groupe humain, au moyen de la violence ou bien de la puissance douce (soft power) avec, par exemple, l'introduction de changements économiques, sociaux ou culturels plus ou moins brutaux.
Synonymes : génocide culturel, acte de décivilisation, assimilation forcée.
Définition de l'Union internationale des sciences anthropologiques et ethnologiques (1983) : "toute entreprise ou action conduisant à la destruction de la culture d'un groupe, à l'éradication de son ethnicité ou identité ethnique".
L'ethnocide doit être distingué du génocide qui est la destruction physique d'un groupe humain.

Exemples où le terme ethnocide a été ou est employé :
  • la culture tibétaine par la Chine
  • la culture amérindienne par l'Espagne, l'Angleterre et la France, puis par les Etats-Unis.
  • la culture aborigène d'Australie,
  • la culture de peuples premiers de Sibérie par la Russie,
  • la culture berbère en Afrique du Nord,
  • les langues bretonne, catalane, basque, etc.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page