La Toupie  >  Dictionnaire  >  Disruptif, disruption

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Disruptif, disruption


"L'acte de la découverte a un aspect disruptif et un aspect constructif. Il faut qu'il brise les structures de l'organisation mentale afin d'agencer une synthèse nouvelle."
Arthur Koestler - 1905-1983 - Le cri d'Archimède, 1964


Définition de disruptif, disruption


Etymologie : du latin disruptus, participe passé du verbe disrumpere (ou dirumpere, briser en morceaux, faire éclater, rompre, détruire.

L'adjectif disruptif :
  • est un terme savant, peu usité qui qualifie ce qui sert à rompre, ce qui est relatif à une soudaine rupture.
    Exemple : un craquage disruptif, lorsqu'un isolant est transpercé par une étincelle électrique avec une désorganisation provisoire ou définitive de sa structure.

  • est un anglicisme (de disruptive, même étymologie, signifiant perturbateur, perturbant), qui marque une perturbation, un bouleversement.
    Exemple : une technologie disruptive.

Une disruption est un terme didactique, d'emploi rare, pour désigner une rupture, une fracture, une brisure. Il est utilisé dans différents domaines scientifiques pour décrire un tel phénomène.
Exemples :
  • en électricité : claquage disruptif d'un isolant ouvrant brutalement un circuit électrique.
  • en électronique : claquage disruptif d'un composant, provoquant la coupure d'un circuit.
  • en physique nucléaire : l'apparition brutale d'une instabilité dans une enceinte de confinement
  • en astrophysique : la dislocation d'une étoile sous les effets gravitationnels d'un trou noir.

Par extension, le terme disruption est utilisé :
  • en psychologie sociale pour les phénomènes de brusque accélération, les bouleversements apportés notamment par le numérique, au sein de la société et qui entraînent une perte de repères chez les individus.

  • en économie, lorsqu'une entreprise introduit un nouveau produit ou service, radicalement innovant, qui bouleverse la stratégie de l'entreprise et casse les codes du marché en créant une rupture, un nouveau marché, un nouveau modèle économique ou de nouveaux comportements chez les utilisateurs.
    Exemples : des produits proposés par certaines start-up, le premier iPhone d'Apple entrainant la création du marché du smartphone, Uber, Airbnb....

  • en mercatique, une méthode de communication publicitaire, créée en 1996 par Jean-Marie Dru, basée sur la rupture en privilégiant les idées non-conventionnelles et fortement innovantes. Le but est de permettre à un produit ou à une marque de se différencier fortement de ses concurrents avec une communication publicitaire originale et spécifique s'inscrivant dans une "vision" novatrice.
    Nota : Disruption est une marque déposée appartenant à TBWA, un réseau publicitaire du groupe américain Omnicom.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page