La Toupie  >  Dictionnaire  >  Balance des paiements

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Balance des paiements



Définition de la balance des paiements


La balance des paiements est un document de la comptabilité nationale qui recense, pour une période donnée, l'ensemble des transactions économiques internationales (commerciales, financières et monétaires) que les résidents d'un pays (les particuliers, les entreprises ou l'État) ont réalisées avec ceux du reste du monde.

Les ventes à l'international sont enregistrées comme des crédits tandis que les achats de marchandises, de services ou de capitaux sont enregistrés comme des débits.

Du fait de la comptabilisation en partie double (chaque opération donne lieu à deux enregistrements de signes contraires), la balance des paiements est toujours équilibrée. L'expression "déficit de la balance des paiements" est donc un abus de langage.

La balance des paiements est constituée de plusieurs soldes intermédiaires qui peuvent être excédentaires ou déficitaires :
  • Le compte des transactions courantes qui regroupe :
    • La balance commerciale (importations et exportations de biens)
    • Les échanges de services, les transferts courants, certains revenus du travail et les revenus du capital.

  • Le compte de capital (acquisition d'actifs non financiers tels qu'achats /ventes de brevets, et remises de dettes)

  • Le compte financier (échanges de capitaux entre un pays et l'étranger)
Si le compte des transactions courantes est déficitaire, pour payer cette différence l'économie nationale doit emprunter ou utiliser les réserves de la banque centrale.

L'accumulation de déficits du compte de transactions courantes a pour conséquence un accroissement de l'endettement du pays, ce qui menace sa prospérité et son indépendance.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page