La Toupie  >  Biographies   >  Victor Serge

"Toupinoscope", les biographies de la Toupie



Victor Serge


Ecrivain et révolutionnaire
francophone d'origine russe

1890 - 1947




Biographie de Victor Serge


Viktor Lvovitch Kibaltchiche, de son vrai nom, est né à Bruxelles d'un père, ancien officier russe, et d'une mère de la noblesse polonaise. Dès l'âge de 15 ans, il devient ouvrier typographe et fréquente les milieux libertaires. Il écrit pour différentes revues de la mouvance anarchiste et côtoie la Bande à Bonnot, ce qui lui vaudra 5 ans d'emprisonnement en France. Libéré en 1917, Victor Serge prend part à l'insurrection avortée de Barcelone, puis après avoir été retenu prisonnier en France, arrive en 1919 en Russie.

Membre actif du Parti Communiste Russe, Victor Serge devient un collaborateur de Zinoviev à la direction de l'Internationale Communiste (IIIe Internationale, ou Komintern). Après la mort de Lénine (1924), il se rapproche de Léon Trotski dans l'opposition à la politique de Staline accusé de confisquer la Révolution. Radié du parti en 1928, Victor Serge est arrêté par la Guépéou en 1933 et déporté en Sibérie. Une campagne internationale de gauche menée en sa faveur, notamment par Trotski, André Gide, André Malraux, Romain Rolland, Henri Barbusse et le Cercle communiste démocratique, parvient à le faire libérer en 1936.

Banni d'URSS et persécuté jusqu'à sa mort par la police politique soviétique pour ses idées libertaires, Victor Serge se réfugie en Belgique puis à Marseille, avant de rejoindre le Mexique où il meurt dans le dénuement.

Victor Serge fut l'un des premiers à dénoncer les abus du stalinisme. Son oeuvre littéraire lui permet, en tant qu'acteur et témoin engagé de grands évènements politiques, de défendre la liberté, la justice et l'égalité, ainsi que de critiquer l'inhumanité des démocraties (Les Hommes dans la prison) ou le totalitarisme soviétique (L'Affaire Toulaev). Bien que son talent d'écrivain et de romancier soit reconnu internationalement, Victor Serge, auteur calomnié et controversé, reste relativement peu connu.

Quelques oeuvres :
  • Les Hommes dans la prison (1930),
  • Naissance de notre force (1931),
  • Destin d'une révolution. U.R.S.S. 1917-1937 (1937),
  • Résistance (poésie, 1938),
  • S'il est minuit dans le siècle (1939),
  • Portrait de Staline (1940),
  • Les Derniers Temps (1946),
  • Le Nouvel impérialisme russe (1946),
  • L'Affaire Toulaev (1948),
  • Mémoires d'un révolutionnaire (1901-1941),
  • Vie et mort de Léon Trotski (1951).


    Remarque de L.N, Docteur en Histoire contemporaine - 26/08/11 - 14:26
    Bonjour.
    La dernière phrase de la biographie de Victor Serge exprime deux idées distinctes : 1) auteur calomnié et controversé/... 2) .../ il reste relativement peu connu. Or si la seconde est peu contestable, il semble que Serge ait inspiré, à ceux que son oeuvre peut déranger, une sorte de respect qui fait qu'en définitive il aura échappé au vidage-de-poubelle auquel effectivement on pouvait s'attendre.
    Cordialement.



    Accueil    Biographies    Haut de page