La Toupie  >  Biographies   >  Léon Trotski

"Toupinoscope", les biographies de la Toupie



Léon Trotski


Révolutionnaire et homme politique russe

1879 - 1940




Biographie de Léon Trotski


Lev Davidovitch Bronstein est né en Ukraine dans une famille de paysans juifs. Marxiste et membre du parti ouvrier social-démocrate russe, il est arrêté en 1898 et déporté en 1900 en Sibérie, d'où il parvient à s'évader en 1902.

Ayant pris le nom de Trotski, il se réfugie à Londres. Il y rencontre Lénine et est coopté au comité de rédaction de l'Iskra (L'étincelle). Après la scission du parti entre les bolcheviks et les mencheviks, il adopte une attitude conciliatrice qui le rapproche de ces derniers. Arrêté de nouveau en Russie lors de la Révolution de 1905, il réussit encore une fois à s'évader et s'exile en Europe puis en Amérique. Il élabore avec Parvus la théorie de la "révolution permanente" (Voir trotskisme).

Revenu à Petrograd, Léon Trotski prend une part active à la révolution russe d'Octobre 1917 et rejoint le parti bolchevique dans lequel il est élu au comité central. Il devient l'un des principaux collaborateurs de Lénine. Commissaire aux affaires étrangères puis commissaire à la guerre pendant la guerre civile, il crée l'Armée Rouge qui permet la victoire des Soviets.

En 1921, Trotski dirige l'écrasement de la révolte des marins de Cronstadt, ralliés aux socialistes révolutionnaires, adversaires des Bolcheviks.

Après la mort de Lénine, Léon Trotski s'oppose à la bureaucratisation du régime et à Staline qui réussit, avec Zinoviev et Kamenev, à l'éliminer.
Exclu du parti communiste en 1927, il est expulsé d'URSS en 1929.

Léon Trotski s'exile successivement en Turquie, en France, en Norvège, puis au Mexique où il continue à militer pour le communisme et la révolution internationale. Il fonde en 1938 la IVe Internationale, dite trotskiste. Celle-ci se réclame du léninisme et de la révolution permanente et mondiale, par opposition aux idées de Staline qui voulait édifier le socialisme dans un seul pays. Léon Trotski est assassiné à Mexico en 1940, probablement sur ordre de Staline.


Principales oeuvres :
  • 1905 (1909)
  • Ma vie (1929)
  • La Révolution permanente (1933)
  • Histoire de la Révolution russe (1931-1933)
  • La Révolution trahie (1937)
  • L'Ecole stalinienne de falsification (1937)


Accueil    Biographies    Haut de page