La Toupie  >  Citations > par auteurs  >  Victor Serge

"Tourpilles", le recueil de citations



Victor Serge


Ecrivain et révolutionnaire
francophone d'origine russe

1890-1947




"Le fétichisme de la légalité fut et reste un des traits les plus marquants du socialisme acquis à la collaboration des classes. Il implique la croyance en la possibilité de transformer l'ordre capitaliste sans entrer en conflit avec ses privilégiés. Mais plutôt que l'indice d'une candeur peu compatible avec la mentalité des politiciens, c'est celui de la corruption des leaders. Installés dans une société qu'ils feignent de combattre, ils recommandent le respect des règles du jeu. La classe ouvrière, elle, ne peut respecter la légalité bourgeoise qu'à la condition d'ignorer le rôle véritable de l'État, le caractère trompeur de la démocratie ; bref, les premiers principes de la lutte des classes."
Victor Serge - 1890-1947 - Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression - 1925

"Exilé politique de naissance, j'ai connu les avantages réels et les lourds inconvénients du déracinement. Il élargit la vision du monde et la connaissance des hommes ; il dissipe les brouillards des conformismes et des particularismes étouffants ; il préserve d'une suffisance patriotique qui n'est en vérité que médiocre contentement de soi-même ; mais il constitue dans la lutte pour l'existence un handicap plus que sérieux. J'ai vu naître la grande catégorie des "apatrides", c'est-à-dire des hommes auxquels les tyrannies refusent jusqu'à la nationalité. Quant au droit de vivre, la situation des apatrides, qui sont en réalité les hommes les plus attachés à leurs patries et à la patrie humaine, ne se peut comparer qu'à celle de l'homme "sans aveu" du Moyen Âge qui, n'ayant ni maître ni suzerain, n'avait ni droit ni défense, et dont le seul nom est devenu une sorte d'insulte."
Victor Serge - 1890-1947 - Mémoires d'un révolutionnaire - 1943

"Il faut être soi-même simplement, pleinement, sans abdication comme sans désir de diminuer autrui."
Victor Serge - 1890-1947 - Mémoires d'un révolutionnaire - 1943

"Nul ne sait quelles formes les luttes sociales revêtiront à l'avenir, mais l'expérience démontre que la prise du pouvoir par la guerre civile est onéreuse pour les vainqueurs et conduit à des dictatures toujours opposées par leur nature aux réalisations de l'humanisme socialiste. […] La technique moderne de la guerre rend la victoire d'insurrections du type classique difficile à concevoir tant qu'elles risquent de rencontrer un adversaire décidé. Aucun mouvement socialiste tant soit peu significatif ne s'inspire plus de la "dictature du prolétariat qui tourna si mal en Russie. On voit au contraire l'indissolubilité du socialisme et de la démocratie."
Victor Serge - 1890-1947 - L'avenir du socialisme


"Un des grands mérites de Victor Serge est de ne rien cacher des espoirs et des échecs, comme par exemple cette tentative de créer un "kolkhose" qui s'est soldée par un échec, les paysans locaux ayant tout volé : animaux, semences, outils agraires etc. C'est bien ainsi qu'on peut justement vérifier combien seule la vérité est révolutionnaire dans la mesure où elle permet de connaître le chemin à parcourir et vers quoi les efforts doivent être conduits."
Un internaute - 13/06/2013


>>> Biographie de Victor Serge



Accueil     Citations     Haut de page