La Toupie  >  Eviter les pièges de la pensée > Illusion de savoir

Eviter les pièges de la pensée : Les biais cognitifs


Illusion de savoir




L'illusion de savoir est un biais de jugement conduisant un individu, face à une situation en apparence identique à une situation commune, à réagir de façon habituelle, sans éprouver le besoin de rechercher les informations complémentaires qui auraient pu mettre en évidence une différence par rapport à la situation commune. Autrement dit, quand deux situations se ressemblent, l'illusion de savoir est la tendance à ne pas chercher plus loin. En effet, les mêmes effets ne proviennent pas nécessairement des mêmes causes.

Exemples :
  • Lorsque nous achetons un nouvel appareil électroménager en remplacement d'un plus ancien, nous ne lisons pas le mode d'emploi et nous cherchons sur la télécommande ou sur les boutons les mêmes fonctionnalités que celles de l'appareil précédent. La conséquence est une sous-exploitation des possibilités du nouvel appareil.

  • Les analystes financiers, les managers, les gouvernants, face à une situation identique à une autre situation déjà vécue, adoptent la même solution que celle qui avait déjà réussi la première fois et peuvent aller à la catastrophe.

Ce biais vaut en particulier pour les croyances dans lesquelles nous sommes enfermés. Nous ne tenons pas compte des évènements nouveaux qui pourraient les contredire et nous procurer du désagrément, de la crainte ou de la colère.


Accueil     Les pièges de la pensée     Haut de page