La Toupie  >  Dictionnaire  >  Procuration

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Procuration


"Les hommes ont toujours aimé se prosterner. L'homme moderne a la passion de l'égalité. Contradiction que le culte de la vedette déjoue brillamment. Il se prosternera, mais devant sa propre image. Rien d'étonnant à ce que les vedettes échappent à toutes les règles de la vie en société. C'est à lui-même que le public accorde le droit d'être irresponsable, par procuration, ce sont ses propres caprices qu'il assouvit en imagination."
Gérard Bonnot - La vie c'est autre chose - 1976


Définition de procuration


Etymologie : du latin procuratio, action d'administrer, de régir, administration, direction gestion.

Une procuration est un pouvoir, un mandat, donné par une personne à une autre pour agir en son nom dans des circonstances déterminées, comme elle le ferait elle-même. C'est aussi l'acte qui constate cette délégation et détermine ses limites.
Exemples : agir par procuration, donner sa procuration, vote par procuration.
Synonymes : blanc-seing, mandat, mission, pouvoir.

Au sens figuré, l'expression "par procuration" signifie : par l'intermédiaire de quelqu'un d'autre.
Exemple : vivre par procuration.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page