La Toupie  >  Dictionnaire  >  Laïcisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Laïcisme



Définition de laïcisme


Etymologie : de laïc ou laïque, venant du grec ancien laikos, peuple.

Historiquement, le laïcisme est la doctrine selon laquelle des laïcs (ceux qui ne font pas partie du clergé) peuvent exercer au sein de l'Eglise catholique des fonctions de responsabilité. Elle s'est notamment répandue en Angleterre au XVIe siècle.

De nos jours, le laïcisme est le courant de pensée ou la conception de la société selon laquelle l'Etat et, d'une manière générale, les institutions politiques et administratives doivent exclure toute religion et en être indépendantes. Ce principe est fondé sur la séparation des Eglises et de l'Etat (cf. laïcité) et souhaite restreindre la vie religieuse à la sphère privée, en dehors de toute manifestation publique.

Le terme "laïcisme" est souvent utilisé de manière péjorative par les partisans d'une vision religieuse de la politique pour fustiger une certaine forme de militantisme de la part de défenseurs de la laïcité qui s'opposent aux expressions publiques de la vie religieuse comme les processions, la prière du vendredi dans la rue, les sonneries de cloches ou l'appel du muezzin.

En politique, le laïcisme se manifeste, par exemple, lorsqu'il est reproché à un politicien de mettre en avant ses convictions religieuses pour étayer des positions sur des questions d'éthique ou de société comme l'interruption volontaire de grossesse, les modifications génétiques, le mariage homosexuel, etc.

Un laïciste est un partisan du laïcisme.

Laïciser signifie rendre laïque, enlever tout caractère religieux.
Exemple : laïciser l'enseignement



Accueil     Dictionnaire     Haut de page