La Toupie  >  Dictionnaire  >  Economie circulaire

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Economie circulaire



Définition d'économie circulaire


L'économie circulaire est un nouveau concept qui désigne un modèle économique ayant pour finalité la production de biens et de services de manière durable "en limitant la consommation et les gaspillages de ressources (matières premières, eau, énergie) ainsi que la production des déchets" (Ministère de la Transition écologique et solidaire).

Cette notion résulte de la prise de conscience des limites des ressources terrestres et de la nécessité de les économiser. Elle se positionne en rupture avec l'économie linéaire où l'on extrait, produit, consomme et jette. Elle intègre aussi l'idée que ce nouveau mode de production et de consommation favorise une activité locale, non délocalisable et génératrice d'emplois durables. Il en résulte que les enjeux de l'économie circulaire sont à la fois environnementaux, économiques et sociaux.

En France, la transition d'une économie linéaire vers une économie circulaire est un objectif national et l'un des piliers du développement durable ayant été inscrit dans la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 18 août 2015.
"La transition vers une économie circulaire vise à dépasser le modèle économique linéaire consistant à extraire, fabriquer, consommer et jeter en appelant à une consommation sobre et responsable des ressources naturelles et des matières premières primaires ainsi que, par ordre de priorité, à la prévention de la production de déchets, notamment par le réemploi des produits, et, suivant la hiérarchie des modes de traitement des déchets, à une réutilisation, à un recyclage ou, à défaut, à une valorisation des déchets."
Article L.110-1-1 du Code de l'environnement

Pour le ministère de la Transition écologique et solidaire, elle nécessite de développer :
  • L'approvisionnement durable : prendre en compte des impacts environnementaux et sociaux dans l'extraction et l'exploitation des ressources.

  • L'éco-conception : tenir compte de l'ensemble du cycle de vie d'un produit dès sa conception.

  • L'écologie industrielle et territoriale : optimiser l'utilisation des ressources en mettant en synergie et en mutualisant les flux de matières, d'énergie, d'eau, les infrastructures, etc. entre différents acteurs économiques.

  • L'économie de la fonctionnalité : privilégier l'usage à la possession, en vendant par exemple un service plutôt qu'un bien.

  • La consommation responsable : conduire l'acheteur qu'il soit public ou privé à effectuer ses choix en intégrant les impacts environnementaux et sociaux.

  • L'allongement de la durée d'usage des produits : recourir à la réparation, à la vente ou à l'achat d'occasion.

  • L'amélioration de la prévention, de la gestion et du recyclage des déchets : réinjecter et réutiliser dans le cycle économique les matériaux provenant des déchets.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page