La Toupie  >  Biographies   >  Henry David Thoreau

"Toupinoscope", les biographies de la Toupie



Henry David Thoreau


Essayiste américain

1817-1862




Biographie de Henry David Thoreau


Né à Concord, dans le Massachusetts, aux Etats-Unis, Henry David Thoreau suit à partir de 1833 les cours à l'Université Harvard. En 1835, après ses études, exerce le métier d'instituteur à Canton puis de professeur à Concord avant de démissionner pour protester contre les châtiments corporels.

Henry David Thoreau fait la connaissance de Ralph Waldo Emerson qui devient son ami, l'initie au transcendantalisme et l'encourage à écrire. Thoreau suit alors le courant transcendantaliste d'Emerson, Margaret Fuller et Bronson Alcott selon lesquels l'état spirituel idéal transcende le physique et l'empirique, et il est possible d'atteindre cette idée par intuition personnelle et non par une doctrine religieuse.

Après avoir vécu trois ans chez William Emerson, frère de Waldo, à Staten Island, comme tuteur des enfants, Thoreau revient à Concord en 1844 et travaille à la fabrique de crayons de son père. Avec ses amis, il fabrique une cabane en bois sur les rives de l'étang de Walden, à moins de trois kilomètres de sa maison natale. Il va y vivre pendant deux ans en menant une expérience de grande simplicité de vie décrite dans "Walden ou la Vie dans les bois", ouvrage qui ne sera publié qu'en 1854.

Thoreau participe activement à la lutte contre les lois esclavagistes. Refusant de payer des impôts pour financer la guerre contre le Mexique, il est arrêté et emprisonné une nuit. De cette expérience il tirera son œuvre la plus célèbre, publiée en 1849, "Désobéissance civile", qui inspirera notamment Mahatma Gandhi, Léon Tolstoï et Martin Luther King. Il meurt de la tuberculose à l'âge de 44 ans.

Non conformiste, aspirant à une vie transcendantale dans la nature avec laquelle l'homme accorde sa conscience, Henry David Thoreau s'est bâti une éthique basée sur la pauvreté volontaire. Son œuvre a connu un regain de popularité à partir de mai 1968 et a influencé les mouvements environnementalistes ainsi que la contre-culture.

    "Pas un instant, je ne saurais reconnaître pour mon gouvernement cette organisation politique qui est aussi le gouvernement de l’esclave. (…) Je pense qu’il n’est pas trop tôt pour les honnêtes gens de se soulever et de passer à la révolte. Ce devoir est d'autant plus impérieux que ce n’est pas notre pays qui est envahi, mais que c’est nous l’envahisseur."


Accueil    Biographies    Haut de page