La Toupie  >   Forum des Toupinautes   >   Faire reculer la Grande Distribution

  Forum des Toupinautes  


Faire reculer la Grande Distribution

en relançant l'économie locale


barraban - 2018-06-25 - 00:37



(Ce texte est extrait du forum : Consommation (Grève générale de la consommation))


Bonjour,

j'avais déjà dans mon coin, et parfois entre amis, réfléchi et discuté quant à la grève de la consommation. Permettez ici que je vous soumette ici quelques réflexions.

S'il s'agit bien, par ce moyen, d'exercer une pression économique et politique intenable, il n'en demeure pas moins que, comme pour toute grève, cela implique un retour à la "normale", c'est à dire consommer comme avant (ou presque) ; ne faudrait-il donc pas instaurer un état de grève permanent qui mènerait le système capitaliste à sa perte ?

On oublie souvent que le fer de lance de ce système se trouve à nos portes, partout, et presque tout le temps (sauf le dimanche, mais pour combien de temps ?) : j'ai nommé la Grande distribution, qui capte la majeure partie des ventes de produits alimentaires et une bonne partie des ventes de biens de consommation non alimentaires (textile notamment), bien que de plus en plus concurrencée par la vente en ligne. En outre elle aura conduit à la mort des petits producteurs et entrepreneurs (paysans, petites entreprises, artisans, commerçants...). Elle aura favorisé l'agriculture intensive, les délocalisations (textile notamment) et ce faisant l'exploitation des travailleurs : ici le chômage, l'emploi mal payé, l'exploitation des agriculteurs, ailleurs, le quasi esclavage. Sans parler d'un mode de développement du territoire qu'elle incite : le tout-voiture et l'étalement péri-urbain (véritable catastrophe écologique s'il en est). Désastre écologique donc, mais aussi économique, social et culturel : la civilisation des villages n'est plus.

Je crois donc que si nous voulons nous réapproprier l'outil de production, nous devons en premier lieu faire en sorte que la G.D. disparaisse : seule manière de redonner sa dignité au travailleur, à l'artisan ; seul moyen de relancer une économie locale sur nos territoires exsangues.

Je vous renvoie à l'excellente analyse trouvée ici (Site de Lutte ouvrière).

En ce qui me concerne, j'ai déjà entamé la grève de la grande distribution, avec quelques errements et parfois quelques faiblesses. Mais, bon an mal an, je tiens plutôt bien : achats alimentaires quasi exclusivement réalisés au marché du samedi matin (j'habite une de ces nombreuses villes moyennes complètement sinistrées), épicier du coin pour le reste (savon, huile, sucre, etc...). Vous le croirez ou pas, mais financièrement, je m'y retrouve. J'ai réalisé par exemple que les fruits et légumes étaient MOINS chers qu'en grande surface, à qualité comparable...

Comme il est tard, je donnerai une suite à cette intervention (dont vous pardonnerez les maladresses) dans les jours qui viennent.

Cordialement,

Barraban


barraban, 2018-06-25



Accueil   "Forum des Toupinautes"   Haut de page