La Toupie   >   Forum des Toupinautes > Référendum d'initiative populaire ou citoyenne (RIC)


 Forum des Toupinautes 

Forum : Référendum d'initiative populaire ou citoyenne (RIC)

(34 messages)

Voir les conditions d'utilisation du Forum des Toupinautes

Présentation du forum :

Extrait du Toupictionnaire :
L'expression "initiative populaire" désigne la possibilité donnée aux citoyens de proposer un vote du Parlement ou l'organisation d'un référendum, sous certaines conditions de forme et de nombre, pour l'adoption d'une nouvelle loi, l'abrogation d'une loi en vigueur ou une modification de la Constitution. L'initiative populaire est l'une des caractéristiques de la démocratie semi-directe....
Suite Référendum d'initiative populaire

Voir aussi : Référendum d'initiative citoyenne (RIC).


Ajouter un message à ce forum

Pseudonyme : Si vous êtes déjà enregistré :
    Pseudo :    Mot de passe :     
L'inscription n'est pas nécessaire. Elle permet cependant de réserver votre pseudonyme et d'être sûr qu'il ne sera pas utilisé par un autre internaute. S'enregistrer

Accès libre :  Pseudo :
    
Titre du message :
Texte :
Votre e-mail : 
(Inutile si vous êtes enregistré, facultatif pour l'accès libre. Non publié)

Page : 1 2  3  4  Suivante 

Denis_B   -   2019-02-12 - 17:14
Site parlement et citoyens
Merci Vesporium de nous avoir indiqué ce site très bien fait et dont j'espère qu'il est bien exploité par nos parlementaires.
Je n'ai pu résister au plaisir d'y contribuer.


Vesporium   -   2019-01-30 - 19:43
Site très bien fait pour Débattre, notamment du RIC
Bonjour à tous,
Je vous informe (un peu tard c'est vrai) de l'existence d'une plateforme de plus en plus utilisée, que je trouve bien construite : le site "parlement et citoyens" initié par deux sénateurs (un certain poids politique donc) et soutenu par d'autres parlementaires, site sur lequel on peut notamment débattre pendant encore 23 jours sur le thème du référendum d'initiative citoyenne justement. D'ailleurs je conseillerai certains mécanismes afin d'améliorer ces forums. Ce qui me rappelle que je dois terminer mon texte demandé par Léon et Denis_B, que j'avais déjà largement entamé pendant la dernière semaine de décembre, sur "le(s) projet(s) de société".

Léon 65   -   2019-01-15 - 19:08
Ochlocrathie ?
Bonsoir Denis_B
Pour parler de l'ochlocratie, je pense que nous devrions d'abord nous entendre sur le sens du mot "foule".
Selon moi ce mot me parait bien plus facile à définir que le mot "peuple". En ce qui me concerne, le Gros Animal, la Populace (celle qui se rue sur les soldes) et aussi l'Opinion (celle qui dit oui et qui dit non, une chose et son contraire)... rien que ça déjà me donne déjà une assez bonne idée de ce qu'est la foule.

Bien sûr aujourd'hui cette foule s'exprime et se répand sur les réseaux sociaux, où l'on peut dire et lire n'importe quoi. Seulement, même ça est aujourd'hui soigneusement pris en compte par "Big Brother".

Denis_B   -   2019-01-14 - 10:47
Ochlocratie
Je ne crois pas que nous soyons dans une ochlocratie, les manifestations de foule ne sont pas nouvelles et elle ont beaucoup moins de poids que les réseaux sociaux.
Ces derniers sont souvent le fait de groupes minoritaires qui par ce biais, visent à répandre leurs idées et à faire croire quelles sont largement partagées.
Le populisme et les fake news se nourrissent des réseaux sociaux.

Léon 65   -   2019-01-09 - 17:43
Les Pour moins les Contre ? Au stade où nous en sommes, pourquoi pas...
En ce qui me concerne je ne suis toujours pas convaincu par ces RIC, ni par ces "débats" prévus, dont il ne sortira rien. Pourquoi ? Parce que nous sommes dans une situation inextricable.

Je l'ai dit et redit, nous ne sommes pas en démocratie et ceci depuis longtemps (en considérant que nous l’ayons été un jour), il n’y a pas de citoyens mais seulement des consommateurs. Et pas n’importe quel type de cons ommateurs, de véritables junkys, la plupart en état de manque.

Nous sommes dans une ochlocratie, le pire des régimes politiques selon Polybe.

Depuis trop longtemps maintenant ceux qui gouvernent le monde ont trouvé un intérêt à maintenir une illusion de démocratie. Pour cela ils se sont appliqué à formater les esprits ("La fabrication du consentement" Chomsky), ils ont évidemment compris l'intérêt à diviser et à maintenir les peuples dans un état d'abrutissement et de soumission. Depuis longtemps maintenant ils mesurent cette fameuse Opinion (sondages), ce qui d’une part leur permet d’adapter leurs discours (propagande) et d’autre part ce qui permet au pékin moyen de s’étalonner. Les minoritaires à contre-courant n’ayant plus qu’à se ranger, à déposer les armes, puisqu’après tout à quoi bon ? Pendant longtemps les tenants de l’Ordre Etabli pouvaient donc dormir tranquilles.

L’erreur qu’ils ont commise a été probablement de croire que tout ça durerait éternellement, que c’était "la fin de l’histoire".

Et aujourd’hui tout ça semble atteindre ses limites. Aujourd’hui c’est la foule qui gouverne (ochlocratie) autrement dit plus personne. La foule, le Gros Animal comme disait Platon, veut tout et n’importe quoi. On ne peut même pas dire qu’elle est responsable puisqu’on l’a fait devenir comme ça. On nous a dit qu'il n'y avait pas de limites, que tout était possible, qu’il fallait bien se faire plaisir, "parce que je vaux bien", que la réussite c'était la Rolex à 50 balais, que "le bonheur c'est d'avoir des avoirs plein les armoires" etc. etc. Au stade où nous en sommes (celui du grand n’importe quoi), nous voulons une chose et en même temps son contraire, il ne faut donc pas s’étonner que Macron ait fait recette avec ce slogan débile.

Résultat, tout le monde est planté, même ceux qui sont encore animés par la meilleure volonté qui soit.

Les "dirigeants" vont bien sûr continuer à nous enfumer, à nous vendre des vessies pour des lanternes, un certain temps (tant qu’ils pourront)… sauf que plus personne ne les croit.

Denis_B   -   2019-01-06 - 09:59
Pour une véritable démocratie : les Pour moins les Contre
Je continue de ne pas être favorable au referendum, qui peut conduire à des décisions tranchées ou trop liées aux circonstances.
En revanche, pour améliorer la démocratie représentative, on pourrait associé le peuple au contenu des sessions parlementaire.
Pour cela avant chaque session, une grande consultation pourrait être organisée pour permettre aux citoyens d'indiquer les sujets ou problèmes qu'ils souhaitent voir débattus ou pris en compte par l'assemblée au cours de la session.
Ou comme le suggère Pierre, les sujets qu'ils ne voudraient pas voir abordé.
Ainsi le peuple serait à l'origine des débats parlementaires et des propositions de lois mais il appartiendrait quand même aux élus d'en débattre et de les mener à terme.
Cette procédure permettrait peut-être de rétablir l'équilibre entre propositions et projets de lois.
Le mécanisme existe déjà, chacun peut prendre rendez-vous avec son député et espérer voir tel problème pris en compte, mais il est assez difficile et dépend de la bonne volonté du député et du fait que ses convictions ne sont pas celles de tous ses administrés bien qu'il soit sensé tous les représenter.


Pierre Tourev   -   2018-12-31 - 23:07
Pour une véritable démocratie : les Pour moins les Contre
Pour une véritable démocratie, lors de la collecte des signatures, ne devrait-on pas aussi donner la parole à ceux qui ne veulent pas d'un référendum ou qui sont attachés à la démocratie représentative ? Je suggère donc de calculer le "score" de la proposition de référendum en faisant la différence entre les signatures de ceux qui sont Pour et ceux qui sont Contre, selon des modalités à définir. Je pense que cela limiterait les risques de dérives populistes.


Denis_B   -   2018-12-18 - 11:12
Gilets jaunes et RIC
Parmi les revendications des gilets jaunes, apparaît maintenant le référendum d'initiative citoyenne.
A ce sujet, j'ai trouvé l'article suivant (L-equivoque-referendaire.html) sur le site de "la vie des idées", qui offre une réflexion sur les limites de ce processus.
L'article date de 2014 et est signé Dominique Rousseau.


vorony   -   2018-04-05 - 18:40
risque d'abstention, un problème ?
j'ai vu en argument contre le referendum (pas dans le forum, pas trouvé), et c'était les risques des forts taux d'abstentions, avec pour exemple le referendum de Chirac sur la réforme constitutionnelle, et le taux de participation très faible (40%). l'argument mis en avant étant que ça servait à rien de faire un referendum, si au final on à un taux d'abstention aussi important.
Mais la question que je pose, c'est est-ce que faut qu'il y ai un taux de participation de 90%, mais que la forte majorité des gens ait qu'une opinion partielle, à peine développée sur le sujet et un résultat qui peut paraitre "débile" ; ou faire le referendum d'initiative populaire, avec un taux de participation de 40%, et que cette minorité, qui, en vrai, n'en est pas une, ait vraiment posé une réflexion sur le sujet, et donc font voter plus intelligemment ?
dit comme ça, vous pouvez penser que je suis élitiste, et prend la population pour une masse idiote (un peu, j'avoue, mais il y a une réflexion derrière), déjà dans un taux de participation de 40%, il y a une bonne partie qui fait partie de la population française dans son ensemble, et surtout ceux qui ont une sensibilité ou un intérêt sur le sujet, là ou ceux qui n'ont pas, ou jugent ne pas en avoir font pas voter. Et pour la forte majorité qui ne vote pas, c'est pas forcément parce qu'ils sont idiots, mais surtout parce qu'ils ne jugent ne pas avoir d'intérêt (bon j'avoue ceux là sont un peu idiot), mais aussi parce qu'ils sont pas forcément eux la possibilité d'étudier le sujet du referendum, ou alors de façon partielle, parfois via les journaux grand public qui traitent que partiellement et parfois de façon orientés, tout le monde n'a pas le temps, ni les moyens autant intellectuels (connaissance sur le sujet, compréhension des enjeux, des arguments mis en avant) que matériels (trouver les bons sites, livres, ou documentaire pour s'informer). Et il ne faut pas oublier que parmi ceux qui ne viendraient pas voter à un referendum d'initiative populaire, font certainement faire partie de 40% de participation du prochain referendum.

boule de flipper   -   2017-07-22 - 18:12
3e chambre référendaire du Parlement Direct
Bonjour à tous. Je suis un député direct de la 3e chambre référendaire du Parlement Direct, dans laquelle je délibère et je vote "pour" ou "contre" les lois promulguées par le président Macron.

De quoi s' agit-il ?

Ce groupe Loomio via Framavox est un prototype d' assemblée nationale "directe" simplifié. Il a pour but de tester l' idée d' une assemblée nationale populaire, dans laquelle tout français muni d' une pièce d' identité (non exigée), pourra voter les projets et les propositions de loi qui ont été adoptés par le parlement français et sourcés depuis l' assemblée nationale française et le sénat.

Lorsqu’ un projet de loi (gouvernement) ou une proposition de loi (assemblée) est adopté dans ce parlement (assemblée nationale et sénat), il est relayé sous la forme d' une "discussion" dans ce parlement "direct". Pour faire simple, seul le vote dynamique "adopté" ou "annulé", relativement à ce projet ou à cette proposition de loi adopté par le parlement national, sera réalisé (mais les commentaires sont possibles).

Comment ça marche en gros ?

Vous vous inscrivez, vous oubliez tout ça en attendant, vous recevez un courriel qui vous avertit de la dernière loi adoptée par l' état, vous allez voter "pour" ou "contre" celle-ci ou ne rien faire, vous discutaillez si ça vous plaît et, si vous en avez marre, vous demander à être retiré du groupe.

Et plus précisément ?

Pour devenir un député direct il suffit de s' inscrire via la procédure Loomio (courriel, mot de passe et un pseudonyme). Cet enregistrement est nécessaire pour crédibiliser cette 3e chambre référendaire, compter les députés directs et fiabiliser ainsi le résultat des votes.

Une fois inscrit vous pourrez vous balader dans ce groupe, participer aux questionnaires à choix multiple, prendre connaissance des lois qui ont été définitivement adoptées depuis 2017, délibérer et voter leur adoption ou leur annulation, comme lors d' un référendum ordinaire mais permanent (vote dynamique), connaître le résultat provisoire des votes et, bien sûr, demander votre retrait physique de ce groupe Parlement Direct.


Page : 1 2  3  4  Suivante 





Accueil     Forum des Toupinautes     Haut de page