La Toupie  >  Citations > par thèmes  >  Télévision> 1/2

"Tourpilles", le recueil de citations


Télévision

Page 1 / 2



"Une société qui invente le jardin zoologique est une société prête pour la télévision. Dès qu'on pense qu'il est intéressant de regarder des animaux hors de leur contexte naturel, il devient pensable de contempler le monde entier depuis son salon."
Bernard Arcand - 1945-2009 - Quinze lieux communs

"En tant que consommateur, l'homme redevient solitaire, ou cellulaire, tout au plus grégaire (la T.V. en famille, le public de stade ou de cinéma, etc.) Les structures de consommation sont à la fois très fluides et closes. Peut-on imaginer une coalition des automobilistes contre la vignette ? Une contestation collective de la Télévision ? Chacun des millions de téléspectateurs peut être opposé à la publicité télévisée, celle-ci se fera pourtant. C'est que la consommation est d'abord orchestrée comme un discours à soi-même, et tend à s'épuiser, avec ses satisfactions et ses déceptions, dans cet échange minimum. L'objet de la consommation isole. La sphère privée est sans négativité concrète, parce qu'elle se referme sur ses objets, qui n'en n'ont pas."
Jean Baudrillard - 1929-2007 - La Société de consommation - Denoël - 1970, page 122

"La machine à laver, c'est du temps libre pour la ménagère, du temps libre virtuel transformé en objet pour pouvoir être vendu ou acheté (temps libre qu'elle mettra à profit pour regarder la T.V. et la publicité qu'on y fera pour d'autres machines à laver !)."
Jean Baudrillard - 1929-2007 - La Société de consommation - Denoël - 1970, page 242

"Depuis que toutes les chaînes se livrent cette bataille pour l'audimat, parler de l'intelligence à la télévision, c'est comme si l'on distribuait des guides gastronomiques au Sahel."
Guy Bedos - né en 1934

"L'idéologie dominante a tout intérêt à utiliser, à son profit, les abcès de fixations et de contrôle de l'imaginaire collectif que sont la télévision, les drogues, la pornographie industrielle, tout comme les vacances et les loisirs consuméristes en général. Pour elle, rien ne serait plus dangereux que leur disparition. Or, c'est justement cette disparition que supposerait une civilisation de décroissance soutenable et conviviale."
Jean-Claude Besson-Girard - Decrescendo cantabile, 2005, page 157

"Le savant le plus grand est celui qui connaît les limites de son savoir, c'est-à-dire l'infini de son ignorance. Voilà pourquoi vous voyez si peu de savants à la télévision alors que cette dernière convient si bien aux experts."
Serge Bouchard - né en 1947 - De la fin du mâle, de l'emballage et autres lieux communs

Citations du livre de Pierre Bourdieu : "Sur la télévision" (1996)

"La télévision, média de la superficialité par excellence, est une grande productrice de ces débats simplificateurs et stériles. Elle participe à la diffusion, dans la société, d'un mode de fonctionnement binaire dévastateur qui constitue le meilleur moyen d'éviter toute structuration et tout développement de la pensée. Ce fonctionnement est une extraordinaire machine à abêtir."
Vincent Cheynet - né en 1966 - Le choc de la décroissance - 2008, page 187

"La violence à la télévision, ça donne envie de tout casser. Sauf, hélas, la télévision."
Philippe Geluck - né en 1954 - Le Chat à Malibu - 1997

"Guerre du Golfe et du Kosovo, traités européens, accords de libre-échange, privatisations, mise en cause du niveau des retraites et de l'assurance sociale : sur tous ces sujets qui exigeaient une vraie confrontation des points de vue et qui engageaient l'avenir du pays, la quasi-totalité des quotidiens, des hebdomadaires, des radios, des télévisions ont, chaque fois, battu le même tambour avec les mêmes arguments. Au service de la guerre, au service de l'argent, au service du commerce."
Serge Halimi - Les nouveaux chiens de garde - 2005 - Page 84

"Jamais, avant la généralisation du cinéma et de la télévision, les yeux et système nerveux central de nos ancêtres n'avaient été agressés par tant de formes et de couleurs constamment changeantes, et dont le rythme est d'autant plus rapide que le discours associé est plus insignifiant. Aucun de nos prédécesseurs humains n'avait été soumis à un tel traitement qui désarçonne notre capacité de réaction, fascine notre regard, envahit nos neurones et leurs connexions, et structure sans nous, ou même malgré nous notre cerveau. Il peut avoir sur lui le même effet qu'une drogue, mettant en place un écran entre la réalité et notre perception de cette réalité, créant une accoutumance, un besoin."
Albert Jacquard - 1925-2013 - Mon utopie - 2006

"Autant la radio, dont le matériau est la parole, est dans la continuité des moyens d'information de la presse, autant la télévision, dont le matériau est l'image en mouvement, constitue une mutation dans notre rapport à la réalité aussi inquiétante que les mutations de notre patrimoine génétique."
Albert Jacquard - 1925-2013 - Mon utopie - 2006

"Les bonimenteurs et les camelots des boulevards n'étaient guère dangereux car leur impact était limité ; ils n'étaient que des amuseurs. Aujourd'hui, les télévisions participent largement à ce rôle d'amuseurs, mais elles interviennent simultanément, sans en avoir le mandat, dans la formation des esprits. Qu'elles puissent se donner comme objectif de décerveler les citoyens donne la mesure du danger."
Albert Jacquard - 1925-2013 - Mon utopie - 2006



>>> Page 2 des citations : Télévision



Accueil     Citations     Haut de page