La Toupie  >  Citations > par thèmes  >  Afrique

"Tourpilles", le recueil de citations


Afrique



"Après plusieurs siècles d'asservissement par le colonisateur, l'Afrique est paralysée par les Institutions de Breton-Woods, asphyxiée par la France-Afrique et agonisée par ses propres leaders politiques."
Ndiaye Abdourakhmane, chercheur en Sciences Humaines et Sociales - Sénégal

"La Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique découvrit que les pays qui suivaient les programmes recommandés par le FMI avaient des taux de croissance inférieurs à ceux des pays qui se reposaient sur le secteur public pour répondre aux besoins fondamentaux de leur population."
Noam Chomsky - né en 1928 - L'An 501, la conquête continue, Page 75, 1993

"Sur la balance de la mondialisation, une tête d'enfant du tiers-monde pèse moins lourd qu'un hamburger."
Fatou Diome - née en 1968 - Le ventre de l'Atlantique

"Aller de Paris à Dakar est certainement une aventure humaine merveilleuse, à condition de parcourir le trajet le plus lentement possible. Qu'apporte la vitesse, sinon la possibilité infantile d'établir un classement à l'arrivée ? Devenu une course, le Paris-Dakar n'est plus qu'un jeu stupide, dangereux, que gagne le plus capable de dépenser, et qui manifeste avec une morgue insupportable le mépris des Européens repus pour les Africains qui crèvent de faim. Une fois de plus l'économisme a tout perverti."
Albert Jacquard - 1925-2013 - J'accuse l'économie triomphante - 1995

"Quoi qu'il en soit, une entité territoriale et politique avait vu le jour en Afrique. Elle s'appelait le Cameroun. Ce sont les Allemands qui lui ont donné naissance. C'est une évidence. Mais, ce qui est non moins évident, c'est qu'en faisant du Cameroun leur colonie, les Allemands ne se doutaient pas qu'ils étaient en train de jeter les bases d'une nation - la nation camerounaise - et que le Cameroun serait l'héritage le plus précieux qu'ils allaient léguer aux Camerounais."
Adalbert Owona - La naissance du Cameroun 1884-1914 - 1973

"Si Sarkozy existe en tant que phénomène social et historique, malgré sa vacuité, sa violence et sa vulgarité, nous devons admettre que l'homme n'est pas parvenu à atteindre le sommet de l'Etat malgré ses déficiences intellectuelles et morales, mais grâce à elles. C'est sa négativité qui a séduit. Respect des forts, mépris des faibles, amour de l'argent, désir d'inégalité, besoin d'agression, désignation de boucs émissaires, dans les banlieues, dans les pays musulmans ou en Afrique noire, vertige narcissique, mise en scène publique de la vie affective et, implicitement, sexuelle : toutes ces dérives travaillent l'ensemble de la société française ; elles ne représentent pas la totalité de la vie sociale, mais sa face noire, elles manifestent de son état de crise et d'angoisse."
Emmanuel Todd - né en 1951 - Après la démocratie - 2008, page 17

"L'injustice de l'ordre économique mondial, fondé sur la primauté de l'argent et de la concurrence, se révèle particulièrement sur ce continent [Afrique], où ses dégâts se mesurent en termes de vie et de mort. Vue d'Afrique, la "mondialisation heureuse" apparaît comme ce qu'elle est : une sinistre escroquerie."
L'Atlas du Monde Diplomatique - 2006 - Afrique, miroir du monde



>>> Page d'accueil de la rubrique Afrique



Accueil     Citations     Haut de page