La Toupie  >  Biographies   >  Irène Joliot-Curie

"Toupinoscope", les biographies de la Toupie



Irène Joliot-Curie


Chimiste, physicienne et femme politique française

1897-1956



Biographie d'Irène Joliot-Curie


Née à Paris, Irène Joliot-Curie est la fille de Pierre et Marie Curie. Pendant la Première Guerre mondiale elle accompagne sa mère sur le front pour pratiquer des radiographies des blessés afin d'aider les chirurgiens. A partir de 1918, elle devient l'assistante de sa mère Marie Curie à l'Institut du Radium de Paris. Elle y fait la connaissance de Frédéric Joliot, lui aussi assistant, qu'elle épouse en 1926 et avec qui elle aura deux enfants.

Avec son mari, elle travaille sur la radioactivité naturelle et découvre la radioactivité artificielle. Leurs recherches, qui portent notamment sur l'action des neutrons sur les éléments lourds, constituent une avancée importante vers la découverte de la fission nucléaire. Conjointement avec Frédéric Joliot, elle obtient le Prix Nobel de chimie en 1935.

Militante des droits des femmes, Irène Joliot-Curie entre en 1936 au gouvernement du Front populaire comme sous-secrétaire d'Etat à la Recherche scientifique. Mais des problèmes de santé l'obligent à démissionner de son poste au bout de trois mois. L'année suivante elle devient maître de conférences puis professeur sans chaire à la Faculté des sciences de Paris.

En 1939, Irène Joliot-Curie travaille avec son mari, alors directeur du laboratoire de synthèse atomique, sur la réaction en chaîne dans l'uranium avec la perspective de libérer l'énergie contenue. Ces travaux déboucheront sur le dépôt de brevets de "faisabilité" de la bombe atomique, par l'équipe de Frédéric Joliot. Après la Seconde Guerre mondiale, elle dirige l'Institut du Radium et obtient la chaire de physique générale. Elle participe à la création du Commissariat à l'énergie atomique.

Irène Joliot-Curie reçoit en 1950 le Prix international de la paix du Conseil mondial de la paix. Elle meurt en 1956 d'une leucémie consécutive à son exposition aux rayonnements radioactifs durant sa vie professionnelle.



Accueil    Biographies    Haut de page