La Toupie  >  Biographies   >  Ambrose Gwinett Bierce

"Toupinoscope", les biographies de la Toupie



Ambrose Gwinett Bierce


1842 - 1914

Ecrivain et journaliste satirique américain




Biographie de Ambrose Gwinett Bierce


Ambrose Gwinett Bierce est né en 1842 dans une modeste famille de pionniers à Horse Cave Creek dans l'Ohio. Il est très marqué par la guerre de Sécession au cours de laquelle il se distingue dans les rangs de l'Union en étant promu officier. Il collabore au News Letter de San Francisco avant de partir en 1872, pendant quatre ans, à Londres où il est rédacteur du Fun.

Avec beaucoup d'humour noir et un style caustique et acerbe, Ambrose Gwinett Bierce s'attaque aux valeurs établies, au raisonnable et à la religion. Ses contes macabres et ses nouvelles satiriques et terrifiantes gardent la trace de son vécu de la guerre dont il dépeint les combats avec un très grand réalisme, presque insoutenable.

Ambrose Gwinett Bierce est l'ami et rival de Mark Twain (1835-1910). Il est à l'avant-garde de l'art de la nouvelle aux Etats-Unis. Séduit par la révolution mexicaine, il s'engage, à l'âge de 71 ans, au côté de Pancho Villa et aurait mystérieusement disparu dans un combat en décembre 1913 ou en 1914.

Quelques oeuvres :
  • Histoires impossibles (1891),
  • Histoires de soldats et de civiles (1891),
  • De telles choses peuvent-elles arriver ? (1893),
  • Contes fantastiques (1899),
  • Dictionnaire du Diable (1906),
  • Oeuvres complètes (1909 à 1912)


Accueil    Biographies    Haut de page