La Toupie  >   Toupliographie   >   Temps, travail et domination sociale :

 "Toupliographie" 

La bibliographie de la Toupie

Temps, travail et domination sociale :

Une réinterprétation de la théorie critique de Marx

Moishe Postone

Editeur : Mille et une Nuits, Paris

Traduction Olivier Galtier et Luc Mercier. Collection : Essai.

2009 - 587 pages - 28 euros*  -  ISBN-13 : 978-2755501025


Présentation de l'éditeur
Alors que le capitalisme néolibéral multiplie ses ravages (crises économique, écologique, alimentaire...) et que la vie, soumise au travail abstrait, apparaît toujours plus fragmentée, privée de sens, toute critique radicale du monde existant a disparu. Face au marxisme - et avec lui à tous les restes de la gauche - qui réduit la pensée de Marx à une théorie apologétique du capitalisme interventionniste d'État, Moishe Postone débarrasse les concepts de Marx du ballast marxiste et réélabore une théorie critique qui s'attaque à l'essence même du capitalisme : la forme de travail spécifique à cette formation sociale. Le travail sous le capitalisme n'est pas une activité extérieure au capitalisme, et donc à libérer ; il est le fondement du capitalisme, et donc à abolir. Les marxistes de tout poil dénonceront comme abusive une telle lecture de Marx, et les divers marxologues y trouveront matière à faire vivre un peu leur spécialité sans emploi. Mais ce qui jugera vraiment le livre de Postone, ce sera s'il fournit ou non, la base d'une critique du capitalisme adéquat à notre époque.

Né au Canada en 1942, Moishe Postone est professeur au département d'Histoire et d'Études juives de l'université de Chicago. Il a publié Temps, travail et domination sociale en 1993. Un recueil de trois textes de Postone a paru aux Éditions de L'Aube en 2003 sous le titre Marx est-il devenu muet ?




(*) Le prix est indicatif. Il a été relevé à un instant donné et peut varier dans le temps ou selon les rééditions. A confirmer auprès de votre distributeur habituel.


Accueil     "Toupliographie"     Haut de page