La Toupie  >  Biographies   >  Léo Ferré

"Toupinoscope", les biographies de la Toupie



Léo Ferré


Poète, auteur, compositeur,
interprète franco-monégasque

1916-1993



Biographie de Léo Ferré


Né dans une famille de la petite bourgeoisie de Monaco, Léo Ferré s'intéresse très tôt à la musique et chante dans une chorale où il apprend le solfège et l'harmonie. Son oncle, violoniste du casino de Monaco, lui fait découvrir Beethoven. Pendant huit ans, il reste en pension en Italie chez les Frères des Écoles chrétiennes au collège Saint-Charles de Bordighera.

Après son baccalauréat de philosophie, Léo Ferré devient critique musical pigiste pour le journal "Le Petit Niçois". Démobilisé après la guerre de 1940, il revient à Monaco où il commence à écrire des chansons, puis s'installe à Paris en 1946 où il mène une vie difficile financièrement. Il fréquente le mouvement libertaire et apporte son soutien à la Fédération anarchiste, au Théâtre Libertaire de Paris, à la Radio Libertaire et au Monde libertaire.

Léo Ferré obtient enfin ses premiers succès avec, en particulier, Paris-Canaille et Les amants de Paris, tout en continuant de se produire dans des cabarets. En 1955, il passe à l'Olympia, ouvrant ainsi une longue carrière de près de quarante ans où il réalisera une cinquantaine d'albums.

En 1968, après la rupture douloureuse avec sa seconde épouse, Madeleine, il s'installe en Toscane. Il ne prend pas part aux "évènements" de mai 68, ce que certains lui reprocheront. Il retrouve cependant, cette année-là, un second souffle à sa production artistique.

Défenseur de causes peu prisées par les grands médias, Léo Ferré a souvent été mis à l'écart mais a tout de même réussi à être reconnu avec ses chansons indémodables. Considéré comme l'un des plus grands poètes du XXe siècle, il occupe une place centrale dans la chanson française avec des textes où se mêlent argot, lyrisme, amour et anarchie. Son répertoire contient des chansons de facture classique, parfois très sombres ou de longs textes sur un fond de musique symphonique. Il chante aussi les poètes classiques comme Verlaine, Rimbaud, Apollinaire, Baudelaire, ou contemporains comme Aragon, Pierre Seghers…

Quelques unes des chansons les plus connues de Léo Ferré : Les amants de Paris, Paris canaille, Jolie Môme, Paname, Les Anarchistes, C'est extra, Avec le temps...




Accueil    Biographies    Haut de page