La Toupie   >   Forum des Toupinautes > Le temps des primaires


 Forum des Toupinautes 

Forum : Le temps des primaires

(14 messages)

Voir les conditions d'utilisation du Forum des Toupinautes

Présentation du forum :

Vous pouvez utiliser cette rubrique du forum des Toupinautes pour vos commentaires sur l'article Le temps des primaires : L'Académie des Candidats ou le bal des égos, du 15 avril 2016.


Ajouter un message à ce forum

Pseudonyme : Si vous êtes déjà enregistré :
    Pseudo :    Mot de passe :     
L'inscription n'est pas nécessaire. Elle permet cependant de réserver votre pseudonyme et d'être sûr qu'il ne sera pas utilisé par un autre internaute. S'enregistrer

Accès libre :  Pseudo :
    
Titre du message :
Texte :
Votre e-mail : 
(Inutile si vous êtes enregistré, facultatif pour l'accès libre. Non publié)

Page : 1 2  Suivante 

Léon 65   -   2016-10-24 - 18:05
Bernard Tapie ...
A l'instant où j'écris, j'écoute (d'une seule oreille) ce "brillant" personnage en train de s'agiter sur France 2 (ACTUALITY). Je ne vous dis pas le vocabulaire !
Ce "joli" monsieur est en train de déblatérer sur le chômage des jeunes. Il a tout plein d'idées... Il dit ne pas souhaiter se présenter aux élections... mais comment le croire ?
Qu'un tel individu puisse être encore invité à une quelconque émission pour venir parler politique... que sa gouaille puisse encore représenter un moindre intérêt... en dit long sur l'état de nos médias.

Léon 65   -   2016-10-17 - 13:38
Le Grand N'importe Quoi - suite encore
D'accord avec vous Denis ! Hélas il y a bien longtemps que cette chose, la parole (d'honneur), est devenue ringarde. Aujourd'hui on fait bien pire, on renie ses engagements écrits, sa signature. Alors en effet, la charte, et les chartes en général... n'ont plus beaucoup de valeur. Si elles existent, ce n'est probablement que pour tromper le gogo.

Hier soir au sujet de ces primaires, j'écoutais un fidèle de Mélenchon (qui d'après les sondages, est celui qui représente le mieux les idées de "gauche") dire qu'il RESPECTAIT plus un Sarkozy, qui selon lui faisait ce qu'il disait... plutôt qu'un Hollande qui lui n'avait fait que trahir.
Voilà où nous en sommes. La peste serait finalement plus respectable que le choléra...


Denis_B   -   2016-10-17 - 11:09
Le Grand N'importe Quoi - suite
Si les hommes politiques avaient une parole, la signature de la charte aurait un sens.
Mais dans la mesure où ils ne tiennent jamais leurs promesses (Sarkozy avait dit qu'il arrêtait la politique), je n'aurais aucun scrupule à signer un tel document.
Le vote étant encore libre et secret, personne ne peut demander de prendre un tel engagement à l'avance.
La seule chose que je pourrais regretter, serait les deux Euros réclamés.

Léon 65   -   2016-10-11 - 10:44
Le Grand N'importe Quoi - suite
Au sujet de ces 10 % de sympathisants de gauche qui seraient prêts à voter à la primaire de la droite et du centre, pour faire barrage à Sarkozy...
Nous n'avons pas parlé de la Charte. (facile à trouver en ligne )

Article 2 -2 : " Le vote lors de la primaire en vue de la désignation du candidat à la présidence de la République est subordonné :
- à l’adhésion à la Charte de l’alternance qui est ainsi rédigée : « Je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre et je m’engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France.»

Ces 10 % de "sympathisants de gauche" adhèreraient donc aux " valeurs républicaines de la droite et du centre "....
Je n'y comprends plus rien !

Léon 65   -   2016-10-07 - 22:21
Impossible de réitérer l'exploit (?) de Chirac ?
Vous avez probablement raison Denis quant à ces primaires qui ne désigneront pas forcément les meilleurs.
Mais je ne pense pas, du moins ce coup-ci... que dans un tel scénario au second tour (très probable en effet)... la candidate FN puisse battre le candidat restant, aussi médiocre soit-il.
L'UMPS (comme ils disent) fera encore une fois bloc.
Le paquet sera mis sur la propagande appelant au "sursaut" au "ressaisissement"... les appels des uns et des autres, sur ce coup là tous complices et tous menteurs avec leur "je vous ai compris ! " ... le tout diffusé en boucle durant toute la durée de l'entre-deux-tours, ad nauseam.
Alors certes, je veux bien croire que "l'exploit" de Chirac en 2002 avec ses 82,2 % ne puisse pas être battu. Mais 50,0001 % d'exprimés suffisent, et peu importe le nombre de votants !

Ceci dit, je peux aussi me tromper.

Denis_B   -   2016-10-07 - 11:37
Le Grand N'importe Quoi
Pour ma part, je trouve que ce grand n'importe quoi commence à ressembler au système américain (États-Unis), une primaire dans chacun des grands camps, sauf que nous on joue à trois et pas à deux.
Au FN pas de débat, une candidate unique et une discipline de vote assurée.
À droite comme à gauche, les primaires risquent de faire ressortir le pire (comme aux États-Unis) et au second tour, le candidat restant ne pourra pas réitérer l'exploit (?) de Chirac (80%)

Léon 65   -   2016-09-29 - 21:00
à Pierre Tourev - Le Grand N'importe Quoi !
En effet Pierre, jouer à ce petit jeu exige d’être un sacré stratège. En considérant déjà que Sarkozy et Hollande soient au second tour ... et en tenant compte de leur côte d’impopularité ... la question se pose : Lequel des plus mauvais a le plus de chances de l'emporter ?
On peut alors en aligner des points de suspensions et d'interrogations ! C'est pratiquement du quitte ou double, autant voter à pile ou face.
Cette question ramène de toute manière à cette autre qui reste inexorablement et malheureusement en toile de fond : Parmi les pires, lequel choisir ?
Bref, pour rester dans le cadre de ces primaires à droite, ce petit jeu (le Maillon faible) auquel comptent se prêter certains, est trop subtil pour moi, mais heureusement je ne suis pas concerné.
Ceci dit je partage votre intuition, ce coup de poker que seraient prêts à tenter ces sympathisants de "gauche" semble signifier que "beaucoup d'électeurs de gauche ont déjà fait leur deuil d'avoir un candidat au second tour."
Au lieu de se battre ils en sont à faire des petits calculs pour essayer d’y laisser le moins de plumes possible. Voilà donc l’état d'une partie de nos "forces vives" ... et je ne parle pas des autres ! Hélas nous ne pouvons que faire avec.


Pierre Tourev   -   2016-09-28 - 22:23
à Léon 65 - Le Grand N'importe Quoi !
Il y a quelques mois, j'ai entendu l'inverse de la part d'un élu du PS disant qu'il fallait soutenir Nicolas Sarkozy qui serait plus facile à battre par François Hollande qu'Alain Juppé.
Encore faut-il que le président sortant gagne les primaires du PS et passe le premier tour de l'élection présidentielle.
Il semblerait, avec cette enquête, que beaucoup d'électeurs de gauche ont déjà fait leur deuil d'avoir un candidat au second tour.


Léon 65   -   2016-09-28 - 21:41
Le Grand N'importe Quoi !
Lu dans la presse (20minutes.fr)
- " Primaire à droite : Les sympathisants de gauche prêts à faire barrage à Sarkozy .

Ils sont électeurs de gauche, et pourtant. Pas moins de 10 % d’entre eux se disent prêts à voter lors de la primaire de la droite, avec pour objectif de faire barrage à Nicolas Sarkozy.

Selon une enquête du Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) réalisée par Ipsos-Sopra Steria, sur plus de 1.000 personnes certaines d’aller voter au scrutin des 20 et 27 novembre, 10 % se disent proches d’un parti de gauche. Et elles entendent majoritairement donner leur voix à... Alain Juppé."

Nous sommes là dans le Grand N'importe Quoi !
Voilà ce que sont ces primaires, une sorte de jeu très stratégique, où on peut aller voter dans le camp adverse afin d'éliminer le candidat susceptible de l'emporter. Tout ceci me fait penser à ce jeu télévisé malsain , "le Maillon faible".


Léon 65   -   2016-08-31 - 10:36
" Ni de droite, ni de gauche "... mais plutôt à droite.
C'est fait, il vient de démissionner. Emmanuel Macron en fin stratège avance vers la présidentielle. Serait-ce lui, l'homme providentiel ?
Lui qui séduit à droite et agace à gauche (et-et = Ahah !!)


Page : 1 2  Suivante 





Accueil     Forum des Toupinautes     Haut de page