La Toupie   >   Forum des Toupinautes > Justice


 Forum des Toupinautes 

Forum : Justice

(46 messages)

Voir les conditions d'utilisation du Forum des Toupinautes

Présentation du forum :

Extrait du Toupictionnaire :
La justice est un principe moral de la vie sociale fondé sur la reconnaissance et le respect du droit des autres qui peut être le droit naturel (l’équité) ou le droit positif (la loi).
La justice est aussi le pouvoir d’agir pour faire reconnaître et respecter ces droits...
Définition de la justice

Ajouter un message à ce forum

Pseudonyme : Si vous êtes déjà enregistré :
    Pseudo :    Mot de passe :     
L'inscription n'est pas nécessaire. Elle permet cependant de réserver votre pseudonyme et d'être sûr qu'il ne sera pas utilisé par un autre internaute. S'enregistrer

Accès libre :  Pseudo :
    
Titre du message :
Texte :
Votre e-mail : 
(Inutile si vous êtes enregistré, facultatif pour l'accès libre. Non publié)

Page : Précédente  1  2  3  4  5

FANOU   -   2013-09-17 - 11:33
Injustice prud'hommale
Bonjour, j'ai employé une assistante maternelle pour mes 2 enfants à plein temps. Lorsqu'un de mes petits a intégré l'école, le contrat a été révisé en périscolaire et un comportement incompréhensible du mari de la nourrice, ce dernier ayant calculé et constaté un tarif mensuel revu à la baisse, l'a fait sortir de ses gonds. Ce Monsieur a fait pleurer ma femme et mes enfants, nous avons dû quitter son domicile dans l'urgence et avons avisé l'infirmière de la PMI du comportement anormal du mari de la nourrice. Après un temps de réflexion, nous avions perdu la confiance de la nourrice, celle-ci n'ayant jamais calmé son mari et qui ne nous a jamais rassuré pendant que ce Monsieur faisait sa crise. L'infirmière avisait sa hiérarchie qui nous conseillait de la licencier pour faute grave. Ce que nous avons fait mais la nourrice a saisi les prud'hommes, l'infirmière et sa hiérarchie sont restées sourdes à nos appels afin de témoigner aux prud'hommes de nos démarches auprès de leur service et nous avons été condamnés pour licenciement abusif avec plus de 4000,00€ à lui verser. Nous sommes écoeurés face à une telle injustice d'autant plus que le jour de l'audience, la nourrice a menti sur les faits, ne dénonçant pas le comportement anormal de son mari mais en évoquant une toute autre situation mensongère et soutenue par un représentant syndical connu et reconnu par les représentants du conseil des prud'hommes et des magistrats. Nous nous sommes sentis humiliés .Nous nous sommes défendus seuls en expliquant que la décision de licencier nous fût conseillée par la PMI et par le relais des assistantes maternelles mais sans aucun effet au final. Nous avons toujours payé cette nourrice en temps et en heure. Cette condamnation a été rendue sur la base du mensonge côté nourrice et du silence côté instances sociales. Ce jugement est une honte et ne fait preuve d'aucune équité comme le montre si bien le symbole des prud'hommes !!! Nous avons expliqué notre cas à une avocate mais sa réponse fût que nous n'avions pas respecté le motif du licenciement qui n'était pas une faute grave comme indiquée par les instances sociales. Nous devons payer un acte que nous n'avons pas commis intentionnellement et dont la somme de 4000€ est disproportionnée!! De la spoliation légitimée par un jugement injuste! Je plaints les enfants qui sont gardés chez cette assistante maternelle !! J'ai appris plus tard que ce n'était pas son premier essai, ce fût le cas pour une maman hôtesse de l'air. Nous sommes fonctionnaires et cette nourrice recherche des ressources sûres et fiables!!! Sa maison était en cours de rénovation...

sans pseudo   -   2013-03-28 - 16:22
Menaces contre les juges
Bonjour,
Tous les jours des nouvelles effroyables les menaces aux juges et journalistes. J'ai, ce matin, revécu la mort du "petit juge Michel" (je crois qu'on l'avait appelé comme ça). Je revois l'arbre la moto c'était un mauvais film ou une réalité.
Qu'allons-nous devenir avec ces pratiques d'un autre temps. L'intelligence de l'homme c'est la déchéance ou la décadence, c'est la fin d'un monde.
Il serait urgent que nous restions les pieds sur terre ou alors j'affabule à mon âge, je perds la tête.
Vivement demain et un jour nouveau, un printemps qui débute où toutes ces choses serons effacées. Ce n'est qu'un cauchemar ???????????? AILLEURS

sans pseudo   -   2013-03-23 - 17:51
Casseroles judiciaires en France
Y a-t-il des politiques qui n'ont pas de casseroles judiciaires en France ????
La justice comme les salaires des politiques ne sont pas à parité entre les français et les politiques.
C'est encore une réflexion à rapidement lancer si quelqu'un peut me répondre. Les travaux d'utilité publique pourraient peut-être les sortir de leurs orbites et les remettre sur terre.
Merci et que demain soit un jour MEILLEUR.

Camiile DESMOULINS   -   2011-07-11 - 10:53
Salut, la justice !
Notre justice est indépendante du pouvoir politique, du pouvoir économique, du pouvoir médiatique, soit mais qui paye les juges, les procureurs, les magistrats??? Le peuple français, certes, mais comment? Par quelles déviations ces gens sont-ils vraiment indépendants ? Je voudrais une réponse franche à cette question.
La justice actuelle est-elle une simple application de notre démocratie (indirecte) avec des mises au point plus ou moins rigoureuses, et jusqu'où ? A notre conseil constitutionnel, hyper représentatif des français ? A notre assemblée nationale, composée de députés élus par des français et issus du peuple ? A notre président de la république élu au suffrage universel?
La vraie démocratie à la grecque (antique)n'avait pas ce genre de préoccupation, semble t-il.
Je n'ai plus l'âge de faire partie des "indignés"
mais je n'en pense pas moins, et avant d'être complétement eiseihmerisé, et ne plus être qu'une statistique informatisée dans ce monde déjà atteint de destruction programmée et inévitable, au delà de tout dogme, je lance ce cri à la face du monde. MERDE.

Epine   -   2010-10-29 - 22:50
signification du mot justice :
une coquille vide.

cybawih   -   2010-04-03 - 22:55
valeur de deux mises en demeure pour un licenciement.
Bonsoir,je viens de découvrir "La Toupie",un site que je trouve extraordinaire. Permettez-moi de soumettre aux toupinautes un problème qui me préoccupe au point où je n'accorde plus de crédit à la justice.
En effet, j'étais fonctionnaire, suite à une décision de mutation qui n'a été prise qu'après avoir reçu deux mises en demeures avec un intervalle d'une semaine, voilà que la décision arrive, notifiée après les mises en demeure. Les questions qui se posent :
-Les mises en demeures notifiées avant la décision à laquelle elle se rattachent sont-elles valables ?
-Les mises en demeure doivent-elles être prises en compte dans la décision de licenciement sans audition préalable par la commission paritaire qui aurait du être saisie en qualité de commission de discipline?
Je souhaiterai recevoir des réponses précises.
Recevez mes remerciements anticipés.
Salutations distinguées.
M.Chetitah.


Page : Précédente  1  2  3  4  5





Accueil     Forum des Toupinautes     Haut de page