La Toupie   >   Forum des Toupinautes > Elections : Le jugement majoritaire


 Forum des Toupinautes 

Forum : Elections : Le jugement majoritaire

(25 messages)

Voir les conditions d'utilisation du Forum des Toupinautes

Présentation du forum :

Vous pouvez utiliser cette rubrique du forum des Toupinautes pour vos commentaires sur l'article Le jugement majoritaire : Une alternative au scrutin majoritaire, du 25/10/2015 ou pour vous exprimer sur ce nouveau mode de scrutin.


Ajouter un message à ce forum

Pseudonyme : Si vous êtes déjà enregistré :
    Pseudo :    Mot de passe :     
L'inscription n'est pas nécessaire. Elle permet cependant de réserver votre pseudonyme et d'être sûr qu'il ne sera pas utilisé par un autre internaute. S'enregistrer

Accès libre :  Pseudo :
    
Titre du message :
Texte :
Votre e-mail : 
(Inutile si vous êtes enregistré, facultatif pour l'accès libre. Non publié)

Page : Précédente  1  2 3  Suivante 

Viviane du Plessis   -   2016-11-18 - 15:51
Le scrutin à jugement majoritaire peut-être un rempart contre les accidents du type Trump
Si les électeurs américains de Sanders avaient pu exprimer avec finesse leurs intentions de vote en mettant :
Sanders : excellent, Hillary : passable et Trum : à rejeter ;
Et les électeurs de Hillary :
Hillary : Excellent, Sanders : passable : Trump : Insuffisant

Alors Hillary aurait été élue !

On ne peut plus jouer aussi près de la réalisation du paradoxe de Condorcet et se retrouver avec un élu dont une majorité des électeurs ne veulent pas.

Il est urgent d'employer ce mode de scrutin par jugement majoritaire.

Viviane du Plessy   -   2016-11-18 - 10:23
Oui ! Ce scrutin est compatible avec un dépouillement manuel local.
Je peux répondre à ma question après m'être plongée dans le détail de ce mode scrutin; En fait le dépouillement est beaucoup plus simple que ce que j'avais imaginé.
Il suffit que pour chaque candidat le bureau de vote comptabilise et remonte au ministère de l'intérieur (ou à la préfecture peut-être)le nombre de votes que recueille chaque jugement possible, il y en a je crois 7 : Excellent, Très bien, Bien, Assez bien, Passable, Insuffisant, A rejeter.

Le dépouillement manuel va demander un peu de méthode au dépouillement de chaque vote mais c'est tout à fait faisable et surtout il n'y a pas comme je le craignais besoin de refaire un dépouillement suivant le résultats nationaux.

Ce système de vote est très bien pensé ! Il faut s'y mettre et simplement faire preuve de pédagogie pour que les électeurs sachent comment utiliser pleinement l'échelle des jugements possibles.

Fini les discussions imbéciles qui polluent la réflexion politique sur le vote blanc, le vote utile, les candidatures de division etc.
Place au vote sincère !!

ness   -   2016-11-16 - 22:43
bien entendu que celà peut fonctionner manuellement
Transmettez le pourcentage de chaque choix ainsi que le nombre de votant pour définir en un seul tour sans élimination celui qui a obtenu le plus de faveur.

Viviane du Plessy   -   2016-11-16 - 09:30
Ce scrutin est-il compatible avec un dépouillement manuel local.
Quelles sont pour ce mode de scrutin les informations que doit faire remonter au ministère de l'intérieur chaque bureau de vote après dépouillement manuel des bulletins mis dans ses urnes ?

Faut-t-il répéter autant de fois le dépouillement chaque fois qu'un des candidats est proclamé éliminé de la course car arrivé dernier au niveau national ?

ness   -   2016-11-16 - 03:31
un des avantages
Reside en l' unique tour ; national local ou autre , tout dépend des fonctions représentatives. Une passerelle des moins biaisée donnant sur une future vraie demos kratos selon les exercices en cours comme le jugement sportif et l'arbitrage de certaines spéculations. Pour la democratie réelle, la version beta d'une appli ayant été fertile, stig.app doit être dispo d'ici quelque jours par exemple et puis cela vaut mieux que des petitions considérant le référendum populaire de la 5°rep. en conformité.

Viviane du Plessy   -   2016-11-15 - 21:03
Ce scrutin est-il compatible avec un dépouillement manuel local.
Quelles sont pour ce mode de scrutin les informations que doit faire remonter au ministère de l'intérieur chaque bureau de vote après dépouillement manuel des bulletins mis dans ses urnes ?

Faut-t-il répéter autant de fois le dépouillement chaque fois qu'un des candidats est proclamé éliminé de la course car arrivé dernier au niveau national ?

Léon 65   -   2016-11-02 - 17:37
Le moins biaisé...
ça me va très bien ! Et j'ai d'ailleurs expliqué pourquoi.
Je laisse donc la parole aux autres citoyens.


ness   -   2016-11-02 - 16:03
tres bien vu
Je trouve aussi qu' un terne exclusif (négatif) serait
adéquat, par exemple le mode de scrutin le moins biaisé !

Léon 65   -   2016-11-02 - 15:30
Ceci dit... que pouvons-nous penser du jugement majoritaire ?
Moi je le trouve meilleur que le mode actuel.
Mais bon, ça ce n'est que mon avis, mon opinion... et puis les goûts et les couleurs, c'est subjectif.

Mais qu'en pensent les autres ?
Il m'avait pourtant semblé que ness, qui a amené cette idée au débat... la trouvait lui aussi préférable.

Peut-être, pour éviter un détour, aurais-je dû dire "préférable" d'entrée de jeu...

ness   -   2016-11-01 - 00:15
reforme leonesque de la grammaire
Meilleur (aristos ) est un comparatif ; bon et bien ne le sont
pas et restent subjectifs.
Pour comparer il y a deux modes d' action courants, l'
induction qui tente d' accumuler les points positifs et la
déduction qui estime le meilleur inatteigniable mais
consevable subjectivement et auquel on réduit
progressivement l' accumulation de point négatifs.
Passons sur l' équilibre des deux qui reste subjectif donc et
analysons ces deux procédure.
Le meilleur peut accumuler des points positifs en
empechant les autres participants de faire de meme et en
leur attribuant des point négatifs; ce sera la posture
aristocratique qui pratique une déduction effective sur un
principe d' accumulation qu' il conserve par la force.
Dans le cas suivant nous aurons donc l' election ou le
plurivote par déduction, l' aristos n' existe qu' apres son
election par déduction, laquelle ne propose pas de meilleur
mais une foule de facteurs subjectifs impertubables et non-
arbitraire qui s' apparente à de la stigmergie sans
competition. Les partisans de la déduction logique n'
utilisent pas les biais car ils les ont réduit volontairement.
Il y a donc le meilleur qui réduit les autres de façon
malhonnete et le meilleur qui n' a rien de meilleur mais est
appelé ainsi apres que l' ensemble des biais aient étés
exclus.
Comportementalement : les aristocrates mettent des
batons dans les roues aux concurents. Les démocrates
enlevent les batons pour qu' il n' y ai pas de concurrence
illégale.


Page : Précédente  1  2 3  Suivante 





Accueil     Forum des Toupinautes     Haut de page