La Toupie   >   Forum des Toupinautes > Héritage : Pour un plafonnement


 Forum des Toupinautes 

Forum : Héritage : Pour un plafonnement

(64 messages)

Voir les conditions d'utilisation du Forum des Toupinautes

Présentation du forum :

Equitable et redistributive, cette mesure permettrait de "remettre les compteurs à zéro" (ou presque) à chaque génération, en dégageant des ressources pour mettre en œuvre une véritable politique d'égalité des chances. La progressivité des droits de succession et un plafond judicieusement choisi permettraient de ne pas pénaliser une très grande majorité de la population.
Voir : Le plafonnement de l'héritage.

Ajouter un message à ce forum

Pseudonyme : Si vous êtes déjà enregistré :
    Pseudo :    Mot de passe :     
L'inscription n'est pas nécessaire. Elle permet cependant de réserver votre pseudonyme et d'être sûr qu'il ne sera pas utilisé par un autre internaute. S'enregistrer

Accès libre :  Pseudo :
    
Titre du message :
Texte :
Votre e-mail : 
(Inutile si vous êtes enregistré, facultatif pour l'accès libre. Non publié)

Page : Première  Précédente  3  4  5  6  7

Sophiste   -   2010-02-01 - 23:51
Plafonner l'héritage...
+ c'est gros + ça passe
Désinformation débile : Relisez les sophistes
Eux au moins étaient intelligents.


VP84   -   2010-01-29 - 12:13
Un impôt sur la mort
Vous prétendez être favorable à la propriété et vous ne souhaitez qu'une chose interdire ou presque l'héritage.

Nos parents ont travaillé et payer tous les ans des impôts, pour acquérir ces biens
- il n'y a pas que des voyous partout- et vous voulez spolier les enfants.
Désolés vous êtes seuls à penser une chose pareille.
Si j'ai bien compris vous êtes favorables à un impôt sur la mort.
Dites donc c'est pas très moral tout ça ou je me trompe ?


UC   -   2010-01-18 - 23:16
Spoliation
Faire allusion au 4 août 1789 pour voir une féodalité capitaliste dans le plafonnement de l'héritage est un raccourci saugrenu. Voulez-vous capter, détourner (donc voler) tout ou partie du patrimoine légué (le plus souvent) à sa descendance au motif que cette transmission familiale serait un privilège ? Ne voulez-vous voir que des patrimoines à transmettre mal acquis ou trop acquis ? Je crains que vous proposiez une belle injustice de principe pour "remédier" à des inégalités de fait : l'instauration de la féodalité socialiste, spoliatrice. Une fois instaurés, combien de plafonds seront relevés pour satisfaire le désir jamais assouvi de s'approprier le bien d'autrui ? Parole d'un modeste aspirant (entre autres) à s'enrichir, mais pas par le dépeçage de son voisin tel un charognard...

Bien à vous   -   2010-01-14 - 14:29
Désir de léguer à ses descendants
Mais dans le plafonnement de l'héritage vous semblez faire fi du désir de léguer à ses descendants et du fait que toute les propriétés acquises dans notre labeur l'ont été dans l'esprit d'en faire cadeau, lors de notre disparition, à ceux à qui nous avons, ou allons donner la vie.
Bien à vous.


Page : Première  Précédente  3  4  5  6  7





Accueil     Forum des Toupinautes     Haut de page