La Toupie   >   Forum des Toupinautes > Héritage : Pour un plafonnement


 Forum des Toupinautes 

Forum : Héritage : Pour un plafonnement

(83 messages)

Voir les conditions d'utilisation du Forum des Toupinautes

Présentation du forum :

Equitable et redistributive, cette mesure permettrait de "remettre les compteurs à zéro" (ou presque) à chaque génération, en dégageant des ressources pour mettre en œuvre une véritable politique d'égalité des chances. La progressivité des droits de succession et un plafond judicieusement choisi permettraient de ne pas pénaliser une très grande majorité de la population.
Voir : Le plafonnement de l'héritage.

Ajouter un message à ce forum

Pseudonyme : Si vous êtes déjà enregistré :
    Pseudo :    Mot de passe :     
L'inscription n'est pas nécessaire. Elle permet cependant de réserver votre pseudonyme et d'être sûr qu'il ne sera pas utilisé par un autre internaute. S'enregistrer

Accès libre :  Pseudo :
    
Titre du message :
Texte :
Votre e-mail : 
(Inutile si vous êtes enregistré, facultatif pour l'accès libre. Non publié)

Page : 1 2  3  4  5  Suivante  Dernière

Léon 65   -   2018-11-05 - 19:22
Encore merci Maître onkr
Eh ben... étonnant n’est peut-être pas le mot, mais je dirais que vous m’impressionnez. Vous en savez des choses. Comme ce jus dont je n’avais encore jamais entendu causer.
Quand je disais que ma lampe était à sec, croyez bien qu’elle est vraiment à sec. Pas la moindre goutte de pétrole ou de jus de quoi que ce soit ! Elle n’a même plus de mèche, vous voyez ce que je veux dire.
Mais même si elle ne peut plus m’éclairer, je ne la détruirais pas pour autant. Elle a bien trop de valeur pour moi. Elle renferme trop de souvenirs. :-)



onkr   -   2018-11-05 - 17:43
Ah ces sacrés héritiers ! . Episode 2 .
Dont acte Léon 65.
Le droit de propriété se décline en trois éléments :
L'usus. (jouissance)
Le fructus. (jouissance monnayée)
L'abusus.

L'abusus consiste dans le jus abutendi, autrement dit , le droit d'abuser. L'usage d'un tel droit peut se traduire soit par la destruction du bien soit par l'aliénation de ce même bien.
Dans cette dernière configuration, le propriétaire légitime est un aliénant abusif, et l'acquéreur, un aliéné abusé.

Etonnant non ?


Léon 65   -   2018-11-03 - 10:13
Merci Maître onkr
Merci pour vos lumières, merci pour ce petit cours de droit. Me voilà donc rassuré au sujet de cette vieille lampe.

Même si nous étions très complices, ma grand-mère et moi, je jure sur sa tête que je n’ai rien à me reprocher au sujet de ce bijou de famille. J’atteste sur l'honneur que c’est dans la plus pure transparence que cette transmission s'est faite.
Dans ma famille, depuis des générations, c’est la confiance qui prime. Très imporrant la confiance, bien plus que tout le reste. C’est justement la grand-mère qui nous l’a appris. Et qui nous l'a transmis.

Alors pensez bien, que quand nous avons dû nous partager les quatre babioles de la mémé, nous n'avons pas eu besoin des services d’un notaire ou autre grippe-sous.
La cousine Bertha a naturellement hérité de la rivière de diamants. D’un commun accord Jules et moi, on s’est dit que vu que Bertha n’était pas particulièrement gâtée par Dame Nature, la pauvrette avait besoin de briller de mille feux pour pas rester vieille fille. Mon cousin Jules lui, a hérité de la collection de tableaux de maîtres. Et ça m’arrangeait bien, je n’aurais pas su où les mettre. Et c'est ainsi que j'ai hérité du reste, cette lampe. Je me suis dit qu’elle m’apporterait un peu de lumière... Eh bien, même pas !

En tous cas, dorénavant je n’aurai plus peur d’affirmer qu’elle est mienne. La tête haute, maintenant je peux dire : "C’est MA lampe !"

Juste une autre question, Maître, si je peux me permettre... une dernière, une seule, une toute petite.
Puisque la lampe est à MOI, puis-je, dois-je... en déduire que tout ce qui est dans la lampe est aussi à MOI ?
Et si oui... ai-je le droit, le droit le plus absolu... d’en user et d’en abuser à ma guise ?
Je ne parle pas du pétrole, non, parce qu’il y a très longtemps qu’elle est à sec MA vieille lampe.



onkr   -   2018-10-31 - 20:39
Ah ces sacrés héritiers !
On ne peut pas hériter des crimes et délits commis par des ascendants sauf si on est complice ou coauteur. La peine pénale est attachée à la personne. Bien entendu, au civil, le propriétaire légitime de la lampe pourra faire valoir son droit de propriété.
Le recel d'héritage consiste pour un héritier reconnu à détourner à son profit la part qui revient aux autres héritiers.
Ce que l'histoire ne dit pas c'est la réaction d'Aladin lorsque Léon 65 aura pris l'initiative funeste de nettoyer cette lampe.


Léon 65   -   2018-01-05 - 18:13
Ah ces satanés héritages !
Les enfants peuvent hériter des dettes des parents, ça c'est certain. Mais peuvent-ils hériter de biens volés, spoliés ou recelés par leurs parents ?
J'ai un peu cherché dans ce que prévoit la loi dans le cadre du recel successoral et du détournement d'héritage, mais je n'ai pas trouvé de réponse.
Si ça se trouve, la vieille lampe à pétrole qui me vient de ma grand-mère n'a jamais été à elle...


Orticule   -   2017-11-29 - 19:43
Histoire de la propriété
Si cette histoire se résume à ça, on pourrait peut être espérer autre chose, mais ce n'est pas le cas, hélas. Au demeurant ce thème est hors sujet.

Léon 65   -   2017-11-15 - 19:58
La propriété, c'est le vol.
Avant de réfléchir au plafonnement de l’héritage, je propose de réfléchir à ce qu’est la propriété.

L’histoire de la propriété est une vieille histoire, qui remonte à la préhistoire.
Au paléolithique la Terre était vaste, il faut dire qu’il n’y avait pas grand monde, les hommes étaient chez eux partout, et en même temps nulle part. ...

... voir la suite de La propriété, c'est le vol.


Denis_B   -   2017-10-11 - 12:15
Inégalités sociales
Il y a effectivement une incompréhension dans notre échange.
j'ai mal lu et mal interprété vos propos.

Orticule   -   2017-10-07 - 18:39
inégalités sociales
Il y a une incompréhension dans notre échange Denis B. Le 4/10 j'ai mentionné que nous avons affaire à un raisonnement spécieux . Il m'a paru dès lors évident que ceci marque mon désaccord quant à ce positionnement parfaitement réactionnaire et j'ai donc rien capté à votre propre message.

Orticule   -   2017-10-07 - 01:25
Inégalités sociales
Ce n'est pas une question de "politique sociale". (d'ailleurs je ne sais plus ce qu'on met dans ce panier électoral). C'est une question de justice et de fraternité.


Page : 1 2  3  4  5  Suivante  Dernière





Accueil     Forum des Toupinautes     Haut de page