La Toupie   >   Forum des Toupinautes > Elections. Voter ou s'abstenir ?


 Forum des Toupinautes 

Forum : Elections. Voter ou s'abstenir ?

(79 messages)

Voir les conditions d'utilisation du Forum des Toupinautes

Présentation du forum :

Les élections, qu'elles soient locales, nationales ou européennes, correspondent à des enjeux bien concrets dont les conséquences se feront sentir par la suite au quotidien, dans la vie de tous les jours. La mobilisation et l'intérêt des jeunes pour la politique se manifestent souvent à travers les réseaux sociaux qui permettent de s'exercer à une forme de démocratie directe. Mais avoir un avis et l'exprimer n'est pas suffisant. En France, la démocratie est représentative, il ne faut pas l'oublier. Si l'on dédaigne d'aller voter, d'autres iront et choisiront nos représentants à notre place.

Faut-il voter ou s'abstenir ?

Ajouter un message à ce forum

Pseudonyme : Si vous êtes déjà enregistré :
    Pseudo :    Mot de passe :     
L'inscription n'est pas nécessaire. Elle permet cependant de réserver votre pseudonyme et d'être sûr qu'il ne sera pas utilisé par un autre internaute. S'enregistrer

Accès libre :  Pseudo :
    
Titre du message :
Texte :
Votre e-mail : 
(Inutile si vous êtes enregistré, facultatif pour l'accès libre. Non publié)

Page : Précédente  1  2  3  4  5 6  7  8  Suivante 

Stef 974   -   2016-01-29 - 07:47
Et si la vraie démocratie c'était le tirage au sort ?
Hello, un pb de notre démocratie de vote est qu'il favorise les égotiques assoiffés de pouvoir qui savent utiliser les manettes pour manipuler les pensées. Ils entretiennent l'illusion qu'ils vont faire quelque chose pour nous alors qu'ils ne pensent en réalité qu'à eux et leurs propres intérêts. Ils manoeuvrent depuis des années pour accéder aux postes convoités, très souvent en se compromettant.
Ces gens n'ont pas plus de compétences pour gouverner un pays que vous et moi. Ils savent juste nous le faire croire... Un moyen d'éradiquer cette forme de corruption serait de faire confiance réellement au peuple en instaurant le tirage au sort de groupes de personnes au sein de la population. Pas de pouvoir sur une seule personne mais des groupes tirés au sort qui doivent statuer sur les pb selon leurs rôles et fonctions. Il y a dans le peuple des gens éclairés qui ne recherchent pas le pouvoir mais qui l'assumerait dans l’intérêt général bien mieux que ces professionnels de la com... Le tirage au sort est une des plus anciennes formes de démocratie, oublié depuis des millénaires. Il y a eu une 1ere initiative à la Réunion pour les régionales, faible score mais c'est un début, l'idée doit faire son chemin...

Thomas   -   2016-01-18 - 12:43
ne pas excuser mais tenter de comprendre
Bien qu'il soit louable de vouloir prendre son destin en mains il faut tout de même avouer que nous avons de moins en moins de prise. Le projet européen fut une belle idée, surement la plus ambitieuse pour nombre de contemporain et le résultat des courses est une organisation très peu démocratique. Le fait que nos élus déplorent "à demi-mot" ce que l'Europe impose n'encourage pas le citoyen à aller aux urnes. Pour ceux que cela rebute, les choix nationaux n'ont plus valeurs.
J'invite tout le monde a se renseigner sur les modalités de vote entre le conseil, le parlement et même sur les mobilisations populaires, plus rien ne peut infléchir les politiques européennes. L'exemple Grecs en est triste à pleurer. Malgré tout votons pour ne pas être considérés pour des irresponsables par des impuissants.


nessbyz   -   2015-12-31 - 17:09
une fois la porte refermée
La porte des conflits d'interêts intergouvernementaux fermée, il y aura deux groupes distincts (actuellement endormis les deux) :
1. Les groupes de pressions et leurs représentants
2. Les individus singuliers représentés par leur seule voix.
3.Des abstentions, il y en aura encore mais cela n'est pas dans le contract contemporainement contraire !...

nessbyz   -   2015-12-31 - 16:55
avec des isme ... ils refondent chaque jour la culture
L'utopie serait ici de définir plus clairement les idéologies qu'avec de simples raccourcis du langage gradé et puis cela dans l'optique de ne pas tomber / retomber au sein de ces biais plus simplistes que simplificateurs / sortons de la matrice j'ai même envie de dire (désolé du terme)

Léon 65   -   2015-12-31 - 14:14
Avec ça , on est bien avancés !
Pierre Tourev dit : " Quant aux abstentionnistes, il est difficile de savoir pourquoi ils ne votent pas et ce qu'ils souhaitent réellement."

On connait tout de même l'inventaire des raisons de l'abstentionnisme.
Dire exactement pourquoi Dupont n'est pas allé voter aux dernières élections... (était-il tombé malade ? ou bien était-il allé à la pêche, étant donné qu'il faisait beau et qu'on avait fait un lâcher de truites...) nous sommes d'accord, il s'agit-là d'un exercice périlleux et finalement sans grand intérêt.

Quant à ce que souhaitent réellement les abstentionnistes ... je pense que c'est la même chose que ce que souhaitent ceux qui votent.
Tout le monde veut le beurre et l'argent du beurre !
D'une manière générale ce sera du pognon (autrement dit, du travail) pour pouvoir consommer.
Consommer pour se faire plaisir... (le plaisir, c'est d'avoir, des avoirs plein nos armoires !)
Pour les écolos il s'agira de "compenser" leurs nuisances environnementales, afin d'être relativement en paix avec sa petite conscience.

Le gros problème dans tout ça, c'est que personne ne semble plus croire en rien. Plus personne, ou pratiquement plus personne, ne fait confiance dans les politiques, leurs grands messes et grands discours... ni aux valeurs de la république... encore moins aux syndicats, aux patrons, on se méfie même des voisins...

Ce nihilisme ne laisse présager rien de bon.



nessbyz   -   2015-12-30 - 20:14
Ouf ! nous d'accord
J' ai eu crainte de l'affirmation d'un déni populaires !...
En attendant je dois vous avouer une chose qui est pour moi la >seule alternative et qui consiste à établir les communes, les régions et l'Etat selon la majorité absolue sans inscription préalable et sur toute décision à savoir qu'en l'Etat les décisions sont moindre qu'en locale au niveau quantité (ceux qui voudrons être représentés le seront aussi de manière quantitative idem pour tous)

Pierre Tourev   -   2015-12-30 - 09:05
Réponse à nessbyz (29/12/2015 - 21:22)
Très cher nessbiz
Ma remarque précédente portait surtout sur la proposition d'un référendum hebdomadaire, pas sur le Référendum d'initiative populaire lui-même dont je pense qu'il faudrait abaisser les seuils.
Quant aux abstentionnistes, il est difficile de savoir pourquoi ils ne votent pas et ce qu'ils souhaitent réellement. Les quelques sondages que j'ai lus sur le sujet sont surtout des analyses par catégories sociologiques, sexe ou âge, avec parfois des questions biaisées sur quel serait leur vote si celui était obligatoire, mais rien sur leur motivation et surtout sur qu'ils voudraient à la place.

nessbyz   -   2015-12-29 - 21:22
tres cher pierre
L'abstention ne fait-elle pas simplement écho au manque de confiance envers ce système représentatif ? Les parts doivent être étudiées avant d'en juger le poids ! Se prononcer et se projeter sur autrui me parait de mauvaise foi ...
Ps / je vous avais consulté par exemple au sujet de mon application mobile de votation / proposition mais je dois aussi vous proposer la nouvelle ''formule'' que j'ai adopté bcp moins couteuse et plus sécurisée autant qu'internationale via le site ytube auquel j'ai rajouté une chaine de démocratie pour l'instant nationale ... bref. Il faut tester je crois avant d' affirmer que les suisses sont tous des crétins des Alpes : )

Pierre Tourev   -   2015-12-29 - 09:20
Réponse à nessbyz
Votre proposition d'organiser des référendums hebdomadaires ne me paraît pas réaliste, notamment en ce qui concerne la faisabilité. En outre, vu l'enthousiasme des citoyens pour aller voter environ une fois par an comme actuellement, je doute que ce projet soit soutenu par plus de 1% (en étant très large) des citoyens. Il faudrait peut-être commencer par proposer d'abaisser les seuils comme par exemple 5% des inscrits et 1/8 des parlementaires, cela aurait plus de chances d'aboutir.
La démocratie directe, c'est sans doute l'idéal, mais ça ne fonctionne, jusqu'à preuve du contraire, que pour de petites entités (et encore, il faut que les citoyens soient sacrément motivés). Pour les grands pays comme la France ce qui me semble le mieux convenir comme alternative aux régimes autoritaires, c'est la démocratie représentative.

nessbyz   -   2015-12-29 - 01:12
cher pierre tourev
Le referendum des 10% d' inscrits est possible et avec très peu de pression sur le 1/5 des sénateurs du coup ce qu' il faut pour le réaliser c' est une proposition pour commencer ( par exemple instauration de referendums hebdomadaires ), ensuite un mode de pression pacifiste sur les représentants de l' assemblée et puis donc ces fameux 10% pour lesquels nous sommes loin d' être assez alors s' il vous plait ne demandez pas aux futurs votants d'élire des représentants dont ils savent les intérêts contre productifs (rapport Handy de la Nasa à lire absolument ).


Page : Précédente  1  2  3  4  5 6  7  8  Suivante 





Accueil     Forum des Toupinautes     Haut de page